En route vers Paris 2024. Le confinement, c'est "le pied" ou comment muscler ses pieds pour revenir en forme

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, est en pleine sélection pour les JO de Tokyo, des Jeux aujourd'hui reportés à 2021. Elle nous fait vivre de l’intérieur le quotidien d’un athlète de haut niveau. Aujourd'hui, elle muscle ses pieds pour revenir en forme à l'heure de fouler à nouveau les pistes d'escrime.

Le confinement, c'est le pied. Non, je ne vois pas dans cette période une situation de plaisir intense mais plutôt l'occasion parfaite pour m'occuper de mes pieds. Si dans l'imaginaire collectif, le corps des athlètes est enviable, leurs pieds, faits de cornes, d'ampoules, de cloques, de callosités ou autres durillons, auraient beaucoup moins de chance de succès dans une carrière de mannequinat.

Car, à force d'être enfermés dans des baskets, de frotter avec les chaussettes, de répondre avec explosivité aux sursollicitations, de jouer avec la puissance des appuis, de changer de rythme, de direction, les pieds s'endurcissent pour assurer les besoins du sportif.

Le pied, la fondation du corps

Prendre soin de ses pieds est ainsi une priorité. Qu'on soit sportif ou non. La société moderne (chaussures, chemin de qualité) a en quelque sorte déconditionné nos pieds, ce qui peut engendrer des douleurs dans l'ensemble du corps. Les pieds représentent la fondation de notre corps. Plus les fondations sont solides, plus le reste de la maison sera solide. Les problèmes de genou, de hanche, peuvent ainsi être soignés, grâce à des pieds en pleine forme.

Les danseurs ont compris cela depuis longtemps. Leur légèreté, leur grâce, leur explosivité sont bien souvent guidées par des pieds agiles et puissants. Pour conserver cet état d'excellence, les danseurs doivent être vigilant à prévenir d'éventuelles rigidités ou tensions musculaires.

Le concept de "footcore"

Le footcore définit la stabilité du pied au sol. Plus un pied sera disponible et musclé, plus la stabilité sera bonne et plus le reste du corps en profitera.

Le premier exercice à réaliser chez soi pour tester son footcore est de s’asseoir sur une chaise, les pieds bien ancrés au sol, et de chercher à lever simplement le gros orteil. Si ce mouvement parait difficile et donne la sensation de vouloir bouger un membre paralysé, c'est que votre pied a besoin de se muscler. Avec de la recherche et un peu de courage, les progrès peuvent être rapides. 

Internet regorge de vidéos et de conseils. Garder ses doigts de pied en éventail, se tenir sur la pointe des pieds ou sur le talon et marcher en souplesse, déposer une serviette sous son pied, et la ramener vers le talon, grâce à l'agilité des doigts de pied, ou encore faire rouler une balle de tennis sous la plante des pieds représentent des exercices très efficaces.

Quelques minutes par jour suffisent

On peut pratiquer quotidiennement le footcore. Quelques minutes par jour suffisent. Surtout dans cette période où l'on marche moins qu'à l'habitude. Ces exercices s’intègrent facilement dans un échauffement sportif mais peuvent très bien être réalisés pendant une lecture, un film ou un brossage de dents.

Quand le pied a bien travaillé, on peut sentir quelques tensions, il est aussi très utile de s'automasser. Si votre confinement est partagé avec un proche, c'est l'occasion parfaite pour demander un massage des pieds bien mérité !

Vous êtes à nouveau en ligne