EN IMAGES. Masques, gel hydroalcoolique et paire de gants... Comment le coronavirus a contaminé le premier tour des municipales

Le scrutin, qui a finalement été maintenu in extremis, a donné lieu à des scènes étonnantes partout en France.

"N'oubliez pas de vous désinfecter avant et après." Le premier tour des élections municipales, qui s'est déroulé dimanche 15 mars, restera à coup sûr dans les mémoires. Et pas uniquement pour sa participation historiquement faible : l'abstention a en effet atteint 54,5%, soit 18 points de plus qu'en 2014.

Non, c'est surtout que l'épidémie de coronavirus a largement contaminé la campagne, puis le scrutin en tant que tel. Il a d'abord failli être reporté... avant d'être finalement maintenu par le gouvernement.

Pour faire face à la crise sanitaire qui se joue, il a fallu adapter les bureaux de vote pour accueillir les électeurs dans les meilleures conditions. Masques, gel hydroalcoolique, paire de gants, distance entre les votants... Franceinfo vous propose un retour en images sur ce rendez-vous démocratique pas vraiment comme les autres.

112
Le port d'un masque et de gants était fortement conseillé lors du dépouillement dans ce bureau de vote à Strasbourg.  FREDERICK FLORIN / AFP
212
"A voté !" A Lyon, comme partout en France, les assesseurs portent des gants pour se protéger de l'épidémie.  JEFF PACHOUD / AFP
312
Le "kit de l'électeur" des municipales 2020 : une bouteille de gel hydroalcoolique, une carte électorale et un masque dans un bureau de vote, à Paris.  MATHIEU MENARD / HANS LUCAS
412
En pleine épidémie de coronavirus, cette femme porte des gants en plastique dans un bureau de vote à Dinan (Côtes-d'Armor).  MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS
512
Emmanuel Macron à la sortie du bureau de vote du Touquet. Le locataire de l'Elysée reste domicilié dans la station balnéaire du Pas-de-Calais.  LUDOVIC MARIN / AFP
612
Plusieurs personnes procèdent au dépouillement à Perpignan, au soir du premier tour. Dans la préfecture des Pyrénées-Orientales, le candidat RN Louis Alliot est arrivé en tête avec 35,66% des voix.  JC MILHET / HANS LUCAS
712
Affiche de prévention dans un centre commercial de Quimper (Finistère).  ANNAÏG HAUTE / FRANCE-BLEU BREIZH IZEL
812
Dans ce bureau de vote à Paris, on respecte les consignes des autorités sanitaires : une distance d'un mètre minimum doit être observée entre chaque personne.  ADNAN FARZAT / NURPHOTO / AFP
912
Des assesseurs dépouillent, équipés de masques pour se protéger du coronavirus, une urne lors du premier tour des municipales, le 15 mars 2020, à Strasbourg.  FREDERICK FLORIN / AFP
1012
Dans le petit village de Reigneville-Bocage (Manche), il n'y avait pas grand-monde au bureau de vote.  SAMEER AL-DOUMY / AFP
1112
C'est jour de vote à Toulouse, où les rues sont vides.  PABLO TUPIN / HANS LUCAS / AFP
1212
A Nice, certains assesseurs étaient équipés de protections. ARI? BOTBOL / HANS LUCAS
Vous êtes à nouveau en ligne