Élections municipales : à Mulhouse, la crise sanitaire chamboule les programmes des candidats

France 3

Lundi 15 juin, c’est le début de la campagne officielle pour le second tour des élections municipales, qui aura lieu le 28 juin. À Mulhouse (Haut-Rhin), les priorités des candidats ont changé.

À Mulhouse, dans le Haut-Rhin, la crise liée au coronavirus a tout bouleversé, alors que la ville a été durement touchée par l’épidémie. Avec le second tour des élections municipales qui approche, la campagne est donc particulière. Pas de porte à porte ou de serrage de mains. La campagne se fera avec des tracts dans les boîtes aux lettres.

Relocaliser

Le Covid-19 oblige les candidats à revoir leurs programmes. Pour la candidate Rassemblement national Christelle Ritz, l’urgence est de relocaliser la production. Pour la maire sortante divers droite, candidate à sa succession, Michèle Lutz, la relocalisation est aussi une priorité. "On a vu pendant cette crise, les gens ont envie de proximité. Les gens ont envie de production locale", indique-t-elle. Autre nouvelle priorité : les pistes cyclables. Le candidat écologiste Loïc Ménery pointe toutefois les ratés des aménagements cyclistes d’urgence de la mairie. Pour la candidate Lara Millon, l’hôpital doit être au centre des attentions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne