Ehpad : premiers tests à grande échelle

FRANCE 2

Lundi 6 avril, le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé le lancement d’une vaste opération de dépistage du coronavirus dans les Ehpad. Quand un cas est déclaré dans un établissement, il faut alors tester l’ensemble des pensionnaires. Reportage à Bordeaux (Gironde).

Une équipe mobile du CHU de Bordeaux (Gironde) est chargée de pratiquer des tests élargis dans les Ehpad. Dans un établissement de l’agglomération, ils vont réaliser des prélèvements sur 50 des 110 résidents. Jeudi 9 avril, un résident a présenté une suspicion de Covid-19 et a été évacué au CHU de Bordeaux. Tout l’étage où résidait la personne âgée malade est testé. La venue de l’équipe médicale rassure les pensionnaires.

Les stocks de tests disponibles dépendent d’une région à une autre


Ces tests élargis doivent permettre de mieux lutter contre le coronavirus dans les Ehpad. Quelque 30 membres du personnel sont également testés, comme une aide-soignante qui a côtoyé le cas suspect détecté jeudi. Pour la directrice, ces prélèvements ont aussi un effet bénéfique sur le moral. Mais pour être menées, ces campagnes de test dans les Ehpad dépendent des stocks disponibles. La situation serait inégale d’une région à une autre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne