Ehpad, hôpital : les soignants attendent beaucoup du Ségur de la santé

France 3

Avant le Ségur de la santé du lundi 25 mai, les personnels soignants comptent bien être entendus. Déjà à cran avant la crise du coronavirus, l’ensemble des personnels soignants ont manifesté dans plusieurs villes.

La grande concertation du nom de l’avenue où se trouve le ministère de la Santé (avenue Ségur à Paris) répond à la promesse d’Emmanuel Macron qui avait évoqué fin mars un plan massif d’investissement et de revalorisation de l’hôpital. Plusieurs thèmes seront évoqués. "Le premier : les salaires du personnel soignant. Les infirmières gagnent en moyenne en France 300 euros de moins par mois que la moyenne européenne. […] Lors du lancement de cette concertation, Édouard Philippe va acter cette augmentation des rémunérations", explique la journaliste Anne Bourse en duplex.

Les employés d’un Ehpad en colère

Les soignants et le personnel ont affronté la tempête, aujourd’hui, ils sont en colère. Dans un Ehpad du groupe Korian, à Poissy (Yvelines), le personnel est en grève depuis lundi 25 mai au matin. Ils ont beaucoup donné. La grève touche une soixantaine d’Ehpad sur les 300 gérés par le groupe privé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne