Ehpad : des hôtesses de l'air bénévoles aident à accueillir les familles

Pendant le confinement, la solidarité s'est tournée vers les personnes les plus vulnérables. Certains soignants d'Ehpad ont ainsi pu être secondés par des hôtesses de l'air restées à terre.

À l'hôpital Charles Foix d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), le protocole est strict. C'est une hôtesse de l'air bénévole qui accueille les familles. Surblouse, masque et gel hydroalcoolique : la panoplie est complète. "Les proches doivent respecter les mesures barrières. Il faut garder une distance. C'est dur parfois parce que les résidents ont été isolés pendant deux mois et demie", explique Nicole Paoli, bénévole à Aviation sans frontière et hôtesse de l'air.

À l'écoute des familles

Embarquement immédiat pour les retrouvailles, avec l'interdiction de se rencontrer dans les chambres. Un salon particulier est mis à disposition, mais il n'est pas question de trop se rapprocher. Michel vient voir sa mère. Tous les deux ont été touchés par le Covid-19. Ils ont une vingtaine de minutes pour se parler en toute sécurité grâce à l'action des bénévoles. La sécurité, c'est une part de leur métier d’hôtesse de l'air.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne