Édouard Philippe : « Nous avons encore 200 places de réanimation disponibles en Ile-de-France »

France 2

Emmanuel Macron a envoyé le 17 mars dans le Haut-Rhin pour désengorger les hôpitaux déjà saturés de malades du Coronavirus. Édouard Philippe précise les mesures à venir pour aider les hôpitaux d’Île-de-France.

Que va faire l’État pour désengorger les hôpitaux d’Île-de-France qui se dirigent vers une saturation généralisée. « La première chose qu’il convient de faire et qui a déjà été engagée, c’est de procéder à la déprogrammation de tout une série d’opérations qui peuvent attendre, et qui, si elles avaient été réalisées, auraient consommé, si j’ose dire, des lits de réanimation dont nous avons besoin », a déclaré le Premier ministre en direct de Matignon lors du 20 Heures.

« Nous sommes en mesure de répondre à l’augmentation du nombre de patients »

« Il y avait ce soir dans les hôpitaux d’Île-de-France 276 patients en réanimation à cause de cette maladie, le Covid-19. Nous avons encore plus de 200 places de réanimation qui sont disponibles, car nous avons augmenté la capacité (…) Nous sommes encore en Ile-de-France en mesure de répondre à l’augmentation du nombre de patients », a affirmé Édouard Philippe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne