Économie : les petites entreprises dans la tourmente

FRANCE 3

Les derniers chiffres du chômage sont à la baisse, mais le niveau d’avant le confinement n’a pas encore été retrouvé. En raison de la crise sanitaire, certaines petites entreprises sont prises dans la spirale de l’endettement. 

Si les prêts accordés par l’État aux entreprises sont indispensables, ils ne sont parfois pas suffisants. Après trois mois d’inactivité, le gîte de Jean-Philippe Aelvoet fait le plein cet été. Mais la rentrée approche, et avec elle la crainte du surendettement. 400 000 euros de prêts bancaires suspendus pour l’instant, ainsi que 50 000 euros de prêts garantis par l’état pour faire face à la crise sanitaire. 

Des activités toujours à l’arrêt

Des sommes que Jean-Philippe Aelvoet est censé rembourser avant septembre, alors que les réservations sont de nouveau en chute libre. Pour protéger ces petites entreprises, l’État promet une prolongation des délais de remboursement. Mais le gérant n’est pas rassuré, et il ne prévoit pas une reprise de l’activité jusqu’au printemps. Pour d’autres, l’activité n’a jamais redémarré. Dans les PME d’événementiel, les machines prennent la poussière à défaut de documents à imprimer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne