Économie : la récession sera moins importante que prévu selon Bercy

FRANCE 2

Le ministère de l’Économie et des Finances a publié de nouveaux chiffres concernant la récession 2020 et la croissance en 2021, sous réserve de l’évolution de l’épidémie.

Selon les derniers chiffres publiés mercredi 16 septembre par le ministère de l’Économie et des Finances, la récession serait moins forte que prévu en 2020, grâce à une reprise de l’activité supérieure aux attentes cet été. Le PIB, la richesse produite sur le territoire, enregistrerait un recul en 2020 estimé à -10%. Jusqu’à présent, le gouvernement estimait le recul du PIB en 2020 à -11%. Pour 2021, le ministère de l’Économie mise sur un net rebond de la croissance du PIB : +8%.

L’impact du plan de relance

Une reprise portée par les 100 milliards d’euros injectés dans l’économie avec le plan de relance. Bruno Le Maire promet même que les effets de la crise seront effacés dès 2022. Mais ce scénario optimiste dépend de l’évolution de l’épidémie, encore inconnue à ce jour. Et ce plan de relance a un coût pour les finances publiques : la dette s’envolerait à 116,2% du PIB selon les estimations du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne