Economie : "Il va y avoir des règles à respecter"

Le gouvernement a longuement communiqué sur la crise ces derniers jours. Mais mardi 28 avril, le Premier ministre a dévoilé une ligne de crête entre santé et économie. Et la santé semble primer. Etienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Echos, fait le point sur franceinfo.

"C'est plus prudent que ce qu'attendaient certains acteurs de l'économie ou certains secteurs comme le tourisme. Le Premier ministre a dit qu'on ne pouvait pas rester confinés pendant des mois, sinon on risque l'écroulement de l'économie. L'Etat ne peut pas continuer à assurer la paie de 50% des salariés comme c'est le cas aujourd'hui. Mais ce n'est pas un blanc-seing donné aux entreprises, loin de là puisqu'il va y avoir des règles strictes à respecter sur l'organisation du travail, le télétravail qui va devoir continuer jusqu'à juin si c'est possible. Certains secteurs où il n'y a pas de réouverture à court terme : les restaurants, le secteur culturel, le tourisme. Il y a tendance à la prudence et à la reprise progressive", avance etienne Lefebvre.

"Apprendre à vivre avec le virus"

Beaucoup de projections aussi sur la formule que va prendre la reprise. Sous quelle forme pourrait-elle émerger ? "Elle sera lente. Elle ne sera que progressive. L'Insee observe que l'entreprise ne rependra que timidement. Les acteurs économiques vont devoir apprendre à vivre avec le virus. C'est très compliqué (…) ça va prendre des semaines et des mois…", explique Etienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Echos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne