Dr Gaymard : "On ne sait pas pourquoi le coronavirus est moins dangereux pour les enfants que pour les adultes"

franceinfo

Invité de franceinfo mercredi 22 avril, Alexandre Gaymard, virologue au CHU de Lyon (Rhône), est un des auteurs de la nouvelle étude sur les effets du coronavirus sur les enfants.

"Nous en apprenons chaque jour un peu plus sur ce virus", souligne le Dr Gaymard, invité de franceinfo mercredi 22 avril. "L’enfant infecté par le coronavirus en Haute-Savoie est celui qui a eu le plus de contacts avec d’autres personnes, c’est en cela qu’il était intéressant", note le virologue du CHU de Lyon (Rhône).

Toutefois, cette étude réalisée avec deux autres chercheurs, prévient-il, "ne permet pas d’une quelconque façon de conclure définitivement sur la contagiosité des enfants. On ne sait pas pourquoi les enfants sont moins touchés que les adultes. Ils sont infectés par le Covid-19, mais leurs symptômes sont beaucoup moins importants, voire inexistants. On a du mal à savoir quelle proportion d’enfants est infectée. Ayant moins de symptômes, ils sont moins diagnostiqués".

Charge virale élevée dans certains cas

Alexandre Gaymard insiste sur le fait que les enfants "sont moins vulnérables. Ils montrent une gravité très faible et les décès sont exceptionnels". Mais "certains peuvent avoir des quantités de virus équivalentes à celles d’un adulte", conclut le virologue. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne