Distance et bienveillance symbolisent le paradoxe de nos nouveaux modes de vie

FRANCEINFO

Le magazine "We Demain" dresse dans son dernier numéro le baromètre de nos modes de vie, de nos habitudes bouleversées.

 Le télétravail ou la téléconsultation sont en hausse dans le baromètre des modes de vie publié par la revue We Demain. C'est l'avènement de la distance. "Il y a un paradoxe avec ces usages dont certains sont en train de devenir pérennes, le paradoxe entre une société sans contact pour payer, travailler, se faire soigner et cette inspiration profonde à la solidarité, la proximité, la bienveillance", explique la journaliste du magazine Armelle Oger, invitée sur franceinfo mercredi 1er juillet.

"Retrouver les vraies valeurs"

Elle précise : "La bise a vraiment disparu et en même temps on prend en compte les plus vulnérables et notre vulnérabilité à nous tous. Il y a cette hyperconnexion qui va perdurer et cette quête de nature avec l'exode urbain de tous ces citadins qui veulent du silence et de l'air pur qu'ils ont retrouvé pendant le confinement".

Le confinement a provoqué une hausse des divorces et pas un boom des naissances. "Trop d'angoisse et un climat trop anxiogène" pour faire un bébé, commente-t-elle. "Les gens disent beaucoup plus bonjour et merci aussi", insiste Armelle Oger en espérant que ça dure. "Ceux qui changent de vie veulent retrouver le vrai sens et les vraies valeurs" conclut la journaliste.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne