REPLAY. Coronavirus : Emmanuel Macron annonce une prime exceptionnelle et des heures supplémentaires majorées pour "l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés"

Le chef de l'Etat a également promis "un plan massif d'investissement et de revalorisation" pour l'hôpital à l'issue de la crise. 

Près d'une semaine après sa dernière intervention à la télévision, Emmanuel Macron s'est exprimé de nouveau mercredi 25 mars, à 20 heures, depuis l'hôpital militaire de campagne de Mulhouse (Haut-Rhin). Le président de la République a annoncé des heures supplémentaires majorées et une prime exceptionnelle pour "l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés" face à l'épidémie de coronavirus en France. Le chef de l'Etat a également promis "un plan massif d'investissement et de revalorisation" pour l'hôpital à l'issue de la crise. Un discours à suivre en direct. 

 Le chef de l'Etat a visité l'hôpital militaire. Emmanuel Macron a visité dans l'après-midi cet hôpital militaire de campagne, installé cette semaine sur le parking d'un centre hospitalier de la ville submergé par les victimes du coronavirus, dans le Grand Est particulièrement touché par l'épidémie.

  Le Conseil des ministres a adopté 25 ordonnancesC'est du jamais-vu depuis 1958. Il s’agit de mesures d’exception qui ont vocation, en principe, à ne s’appliquer que durant la période de crise sanitaire. Signe, selon Edouard Philippe, que "ce sera de plus en plus, un choc économique, un choc social". Car "nous ne sommes qu'au début de la crise" , a prévenu le chef du gouvernement.

 Le Conseil scientifique préconise "au moins six semaines de confinement". Ses membres estiment "indispensable de prolonger le confinement" en France pour limiter la propagation du coronavirus. Il "durera vraisemblablement au moins six semaines à compter de sa mise en place" le 17 mars, écrivent-ils dans un avis rendu public mardi. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a tenu à préciser qu'il ne s'agissait que d'une "estimation"

Plus de 230 morts en 24 heures en France. A ce jour, 1 331 décès du Covid-19 ont été enregistrés à l'hôpital et 2 827 personnes sont hospitalisées en réanimation, dont un tiers ont moins de 60 ans. 

Vous êtes à nouveau en ligne