DIRECT. Questions au gouvernement sur le déconfinement : Blanquer promet un protocole sanitaire pour les écoles vendredi

Le ministre de l\'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s\'exprime à l\'Assemblée nationale, le 21 avril 2020.
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s'exprime à l'Assemblée nationale, le 21 avril 2020. (JACQUES WITT / AFP)

Les députés ont retrouvé l'hémicycle de l'Assemblée nationale pour les questions d'actualité. La séance était principalement consacrée au plan de déconfinement présenté mardi par le Premier ministre.

Dans un hémicycle encore clairsemé en raison des mesures barrières imposées pour lutter contre la propagation du coronavirus, les députés se sont retrouvés pour les questions d'actualité au gouvernement, mercredi 29 avril, au lendemain de la présentation par Edouard Philippe de la stratégie nationale de déconfinement. Devant les députés, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé que le protocole sanitaire encadrant la reprise de l'école serait connu dès vendredi.

"On doit pouvoir réunir" les conseils municipaux. Interrogé par un député, le Premier ministre a estimé que l'installation des 30 000 conseils municipaux élus le 15 mars pourra probablement se faire le 11 mai. "Dès lors qu'on déconfine, on doit pouvoir les réunir", a déclaré le chef du gouvernement. 

 Un déconfinement progressif. "Si tout est prêt le 11 mai, alors commencera une phase qui durera jusqu'au 2 juin", a déclaré Edouard Philippe. Sa stratégie : "protéger, tester, isoler". Retrouvez l'essentiel des mesures annoncées et les questions qui restent en suspens.

 Des masques vendus en grandes surfaces dès le 11 mai. Leur prix sera "de deux à trois euros". La secrétaire d'Etat à l'Economie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé mercredi sur BFM Business avoir "obtenu un accord avec la grande distribution pour que certaines enseignes commencent à vendre des masques dès la semaine prochaine et pour que toutes les enseignes vendent des masques à partir du 11 mai".

 Un plan validé. Le plan de déconfinement a été approuvé par une large majorité de 368 voix pour, contre 100 voix opposées. 103 députés se sont abstenus. Seuls les députés LREM et du MoDem ont voté pour.

Vous êtes à nouveau en ligne