DIRECT. #OnVousRépond : voici les réponses à vos questions sur le coronavirus et le confinement du jeudi 19 mars

#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l\'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr
#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr (FRANCE TELEVISIONS)

Chaque jour, nous répondons à vos interrogations sur le virus et les conséquences sur votre vie quotidienne.

Ai-je le droit d'aller chercher mon fils et sa femme qui arrivent à Paris car ils rentrent de Nouvelle-Zélande ? Puis-je aller rendre visite à mon père de 92ans pour faire ses courses et son ménage ? Vous êtes nombreux à vous interroger : qu'est-il possible de faire ? Comment mener sa vie tout en respectant les nouvelles règles de confinement ? Toutes les équipes de franceinfo vous aident à y voir plus clair, grâce à l'opération #OnVousRépond. Continuez aussi à nous raconter votre quotidien confiné. Voici les réponses à vos questions du jeudi 19 mars.

 Comment ça marche ? Posez vos questions directement dans le live de franceinfo ou via ce formulaire dédié. De 6 heures à minuit, plusieurs membres de la rédaction se relaient pour y répondre. Vous retrouverez les réponses dans le direct. Bien sûr, le très grand nombre de questions ne nous permet pas de toutes les traiter, mais il est possible que la réponse à votre interrogation ait déjà été donnée à un autre internaute.

 Pour quelles raisons a-t-on le droit de sortir ? Après la mise en place de nouvelles mesures de confinement, beaucoup de lecteurs s'interrogent sur la possibilité de se déplacer dans certains cas particuliers. Nous avons ainsi répondu à des lecteurs souhaitant rendre visite à un parent âgé ou sortir à vélo avec leurs enfants. Et les cas les plus courants sont résumés dans un article.

 D'où vient cette pénurie de masques ? Nous vous répondons sur ce point. A ce jour, la France dispose d'un stock de 100 millions de masques chirurgicaux, en cours de déstockage et de livraison, mais nous ne parvenons pas encore à connaître le stock de masques FFP2. Sachez que la France a passé commande auprès de quatre entreprises, comme Kolmi-Hopen (Maine-et-Loire), qui tournent désormais à plein régime. La France a également pris un décret pour réquisitionner "l’ensemble des stocks et productions de masques sur le territoire national". Cette question est cruciale car le personnel soignant a un besoin urgent de ces équipements.

Vous êtes à nouveau en ligne