#OnVousRépond : "Mon employeur peut-il m'obliger à revenir travailler le 11 mai ?" Les réponses à vos questions sur le coronavirus et le confinement du vendredi 24 avril

#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l\'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr
#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr (FRANCE TELEVISIONS)

Chaque jour, franceinfo répond à vos interrogations sur le virus et ses conséquences sur votre vie quotidienne.

Comment gérer le déconfinement de la population et relancer l'économie sans mettre en péril la santé de millions de Français ? Le sujet préoccupe le gouvernement, qui multiplie les consultations à ce sujet. Mais que sait-on vraiment du nouveau coronavirus ? De nombreuses zones d'ombre restent à éclaircir. Vendredi 24 avril, franceinfo fait le point sur les connaissances scientifiques à propos du virus. Et tente de répondre à vos nombreuses questions.

Macron à la rencontre des hôteliers et restaurateurs. A l'arrêt depuis le début du confinement, les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration se sont entretenus avec Emmanuel Macron, dans l'espoir d'obtenir un soutien massif des pouvoirs publics pour éviter l'effondrement. 

Le nouveau budget adopté. Le Parlement a adopté définitivement, par un ultime vote du Sénat après celui de l'Assemblée nationale, le nouveau budget de crise face au coronavirus et son plan d'urgence de 110 milliards d'euros. Il porte à 110 milliards d'euros le "plan d'urgence" annoncé par le gouvernement "pour répondre à l'ampleur de la crise (...) et ses conséquences économiques et sociales", selon le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt.

Près de 40 millions pour l'aide alimentaire. Le gouvernement a annoncé débloquer 39 millions d'euros supplémentaires pour l'aide alimentaire aux plus modestes, touchés de plein fouet par les conséquences de l'épidémie de coronavirus et les mesures de confinement. Depuis le début du confinement, 65 millions d'euros ont déjà été mobilisés par le gouvernement dans des dispositifs d'aide aux sans-abri, pour lesquels 10 600 places supplémentaires en hôtel ont au total été mobilisées.

Vous êtes à nouveau en ligne