#OnVousRépond "Les délais pour remplir sa déclaration d'impôts vont-ils être assouplis ?" Nos réponses à vos questions sur le coronavirus du mercredi 25 mars

#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l\'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr
#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr (FRANCE TELEVISIONS)

Chaque jour, nous répondons à vos interrogations sur le virus et les conséquences des mesures prises contre la pandémie sur votre vie quotidienne.

Le confinement va-t-il durer jusqu'à la fin du mois d'avril ? C'est ce qu'a préconisé le conseil scientifique qui intervient auprès du gouvernement. Il ne s'agit encore que d'une "estimation parmi d'autres", a commenté le ministre de la Santé, Olivier Véran, en reconnaissant toutefois que le gouvernement se ralliait généralement aux préconisations du comité. "Quand la circulation du virus sera contrôlée, alors la levée du confinement pourra être abordée. S'il est possible de le lever plus tôt, nous le ferons évidemment", a-t-il affirmé. En attendant d'en savoir plus, et comme chaque jour depuis le début du confinement et de la pandémie de Covid-19, les équipes de franceinfo sont mobilisées, mercredi 25 mars, pour vous aider à y voir plus clair, grâce à l'opération #OnVousRépond.

Comment ça marche ? Posez vos questions directement dans le live de franceinfo ou via ce formulaire dédiéDe 6 heures à minuit, plusieurs membres de la rédaction se relaient pour y répondre. Vous retrouverez les réponses dans le direct. Bien sûr, le très grand nombre de questions ne nous permet pas de toutes les traiter, mais il est possible que la réponse à votre interrogation ait déjà été donnée à un autre internaute.

L'épidémie de coronavirus va-t-elle pousser le gouvernement à assouplir les délais pour remplir sa déclaration d'impôts ? Nous avons contacté le ministère de l'Economie et des Finances qui indique que "des aménagements sont à l'étude pour que tout se passe de la manière la plus sereine et pratique, que ce soit pour les déclarants en ligne que les déclarants papier". "Tout ceci va être précisé très bientôt", conclut le ministère, et comptez sur nous pour vous relayer l'information.

La France va-t-elle avoir recours à la géolocalisation via smartphone pour mieux détecter les personnes en contact avec un malade ? Vaste débat, entre les tenants des libertés individuelles et ceux de l'efficacité sanitaire. Cette méthode a ainsi fait ses preuves à Singapour (c'était l'objet d'une chronique chez nos amis de la radio ce matin). Le gouvernement est resté très prudent sur l'opportunité de l'implanter en France, alors que des scientifiques du CARE poussent en ce sens. "A ce stade on est dans une phase d'audit et de compréhension", et cela restera valable pour "les jours qui viennent", a déclaré le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O sur Radio Classique.

Vous êtes à nouveau en ligne