Covid-19 : le laboratoire Pfizer prépare "pour l'été" une version de son vaccin plus facile à conserver

Des fioles du vaccin contre le Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech, photographiées à Briançon, le 28 janvier 2021.
Des fioles du vaccin contre le Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech, photographiées à Briançon, le 28 janvier 2021. (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)

Cette version déjà diluée pourra se conserver des mois à la température d'un réfrigérateur classique, contre -70°C actuellement, a annoncé le PDG du laboratoire, Albert Bourla.

Le laboratoire Pfizer prépare "pour l'été" une version de son vaccin contre le Covid-19 déjà diluée et pouvant se conserver des mois à la température d'un réfrigérateur classique, a indiqué son PDG Albert Bourla dans un entretien à l'AFP. Objectif : en faciliter l'utilisation, alors que la version actuelle du produit nécessite d'être conservée à -70°C. Ce direct est désormais terminé.

Réouverture "progressive" des lieux culturels "avec un respect des mesures de précaution". La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a déclaré qu'une réouverture des lieux de culture était envisageable "si la situation épidémique le permet à la mi-mai". La réouverture "se fera de manière progressive avec un respect strict des mesures de précaution" et suivant des "jauges progressives qui seront adaptées en fonction de la situation sanitaire", a-t-elle précisé sur le plateau de BFMTV.

Quarantaine stricte pour les voyageurs en provenance de pays "à risque". Les voyageurs en provenance du Brésil, du Chili, d'Argentine, d'Afrique du Sud et d'Inde, pays considérés comme à risque" par l'exécutif, seront soumis dès samedi 24 avril à une quarantaine plus stricte à leur arrivée sur le sol français, a annoncé jeudi Jean Castex. Cet isolement durera dix jours et "le lieu de quarantaine sera contrôlé au départ et à l'arrivée du voyageur", a précisé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. 

 Les restrictions de circulation levées le 3 mai. Plus besoin d'attestation pour s'éloigner de plus de 10 kilomètres de son domicile en journée à partir du lundi 3 mai. Il sera donc possible de se déplacer sur l'ensemble du territoire sans limite de distance. Le couvre-feu, en revanche, restera en vigueur, au moins jusqu'à la mi-mai, a ajouté Jean Castex. 

Vous êtes à nouveau en ligne