Vaccination contre le Covid-19 : plus de 320 000 primo-injections en une journée, annonce le ministère de la Santé

Une soignante administre une dose de vaccin à un patient à Poissy (Yvelines), le 23 juin 2021.
Une soignante administre une dose de vaccin à un patient à Poissy (Yvelines), le 23 juin 2021. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Au total, 36 738 501 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres arrêtés jeudi.

La vaccination continue son rebond en France. Selon les chiffres du ministère de la Santé, jeudi 15 juillet, 320 715 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 au cours des 24 dernières heures. De plus, 466 049 personnes ont reçu une deuxième dose, pour un total de 786 764 injections dans la journée. Toujours selon les chiffres du ministère, 532 977 personnes ont reçu un schéma vaccinal complet depuis mercredi à la même heure. Ce direct est désormais terminé.

 Les nouvelles contaminations concernent à 96% les personnes non vaccinées. Le ministre de la Santé a annoncé, jeudi 15 juillet, que 96% des personnes ayant développé une forme symptomatique la semaine dernière n'étaient pas vaccinées. Lors d'un déplacement à Chambéry (Savoie), Olivier Véran a précisé que la proportion était similaire concernant les seuls cas liés au variant Delta. 

La Chine doit "mieux coopérer" à l'enquête sur les origines de la pandémie. "Nous espérons qu'il y aura une meilleure coopération pour que nous sachions ce qui s'est véritablement passé", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, jeudi. Lors d'un point-presse à Genève, il a réclamé en particulier l'accès aux données brutes qu'il juge jusqu'à présent insuffisant

Un test négatif "de moins de 24 heures" pour les personnes non vaccinées arrivant de la péninsule ibérique. Le document sera désormais nécessaire au retour d'Espagne et du Portugal, a annoncé jeudi sur franceinfo le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune. La mesure "devrait entrer en vigueur ce week-end". Jusqu'à présent, un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de 48 heures était nécessaire pour revenir de ces deux pays où l'épidémie est très active.

 Tokyo en alerte. A neuf jours de l'ouverture des Jeux olympiques (du 23 juillet au 8 août), un foyer de contamination a été détecté dans l'hôtel de l'équipe olympique de judo du Brésil. Huit membres du personnel ont été testés positifs au Covid-19, ont annoncé jeudi 15 juillet les autorités locales. Aucune des personnes infectées n'a toutefois été en contact avec les Brésiliens

Vous êtes à nouveau en ligne