Covid-19 : moins de 9 000 malades hospitalisés en France, une première depuis octobre

Une soignante s\'apprête à injecter une dose du vaccin d\'AstraZeneca à Buenos Aires (Argentine).
Une soignante s'apprête à injecter une dose du vaccin d'AstraZeneca à Buenos Aires (Argentine). (JUAN MABROMATA / AFP)

Parmi ces patients hospitalisés, 1 345 le sont dans les services de soins critiques.

La baisse se poursuit. Moins de 9 000 malades du Covid-19 étaient hospitalisés en France dimanche 27 juin, selon les chiffres officiels. Plus précisément, 8 986 malades du Covid étaient hospitalisés, contre 9 024 la veille et environ 31 000 deux mois auparavant, mi-avril, au pic de la troisième vague. Parmi ces patients hospitalisés, 1 345 le sont dans les services de soins critiques. Ce chiffre n'était plus repassé sous la barre des 9 000 depuis le 13 octobre. Ce direct est désormais terminé.

 Oxford et AstraZeneca ont commencé à tester un vaccin contre le variant Beta. L'université d'Oxford a annoncé dimanche 27 juin avoir débuté les essais cliniques sur des volontaires, destinés à mesurer l'efficacité d'un nouveau vaccin contre le variant Beta du coronavirus, identifié pour la première fois en Afrique du Sud. Le futur vaccin, développé avec AstraZeneca, utilise la même technologie dite "à vecteur viral"  que celui actuellement déployé contre le Covid-19 dans le monde.

Tokyo durcit les conditions d'arrivée des athlètes lors des JO. Les équipes participant aux Jeux olympiques devraient être immédiatement isolées si elles arrivent au Japon avec un membre positif au Covid-19, a déclaré, dimanche 27 juin, Hidemasa Nakamura, responsable de l'organisation des JO (23 juillet au 8 août). Il estime "hautement probable que des gens seront en contact rapproché avec une personne infectée s'ils voyagent dans le même avion".

 Inquiétude en Russie. Le pays, déjà durement touché par la pandémie, est frappé de plein fouet depuis quelques semaines par le variant Delta, identifié pour la première fois en Inde en avril. Après Saint-Pétersbourg, qui a officiellement enregistré, samedi 26 juin, 107 morts en 24 heures, Moscou a enregistré 144 morts en 24 heures. Il s'agit pour les deux villes du pire bilan quotidien depuis le début de la pandémie.

Nouvelles mesures en Thaïlande. Le pays a décrété des mesures de restriction pour Bangkok et sa banlieue afin de lutter contre une nouvelle vague, avec notamment la fermeture des restaurants et des chantiers de construction. Depuis avril, le royaume connaît une vague épidémique sans précédent après l'apparition d'un foyer de contamination lié à des clubs huppés de la capitale.

Vous êtes à nouveau en ligne