Covid-19 : les terrasses des restaurants, cafés et bars pourront rouvrir à 50% de leur capacité d'accueil le 19 mai et à 100% le 9 juin, annonce Matignon

La terrasse d\'un restaurant à Paris, le 7 mai 2021. 
La terrasse d'un restaurant à Paris, le 7 mai 2021.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Les salles de ces établissements pourront rouvrir le 9 juin, avec toutefois une jauge de 50% et des tables ne comptant pas plus de six personnes, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, au "Parisien" lundi. 

L'organisation du déconfinement se précise en France. Le Premier ministre, Jean Castex, détaille auprès du Parisien, lundi 10 mai, les trois prochaines étapes de levée progressive des restrictions, dans un contexte de recul de l'épidémie de Covid-19. Les terrasses des restaurants, cafés et bars pourront ainsi rouvrir à 50% de leur capacité d'accueil le 19 mai, puis à 100% le 9 juin. La réouverture des salles de ces établissements, prévue le 9 juin, se fera avec une jauge de 50% et des tables de six personnes maximum. Suivez notre direct. 

Le variant détecté en Inde est "préoccupant". Le variant du virus du Covid-19 découvert en Inde, le B.1.617, a été classé comme "préoccupant", a annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé, notamment parce qu'il est plus contagieux. "Il y a des informations selon lesquelles le B.1.617 est plus contagieux" mais aussi des éléments permettent de penser qu'il est moins sensible à la vaccination, a déclaré la docteur Maria Van Kerkhove, responsable technique de la lutte contre le Covid-19 au sein de l'OMS. 

Les doses de Moderna attendues en pharmacie et chez les généralistes à la fin du mois. Jusqu'ici réservés aux centres, les vaccins à ARN messager vont être disponibles ailleurs. Médecins et pharmaciens pourront commander celui de Moderna à partir du 17 mai, pour une livraison prévue la semaine suivante et de premières injections possibles en officine dès le 28 mai, ont indiqué lundi les deux principaux syndicats de pharmaciens à l'AFP.

Le vaccin AstraZeneca devrait rester réservé aux plus de 55 ans. La campagne de vaccination contre le Covid-19 avec le vaccin AstraZeneca ne sera "probablement" pas élargie aux moins de 55 ans en France, a annoncé le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran. Le ministre, qui avait saisi la Haute Autorité de santé (HAS) fin avril pour étudier la possibilité de permettre à tous les volontaires, quel que soit leur âge, de se faire vacciner à l'AstraZeneca en signant une décharge, attend une réponse de la HAS ces prochains jours.

 La vaccination ouverte à tous les Français de 50 ans et plus. Coup d'accélérateur dans la campagne de vaccination contre le Covid-19. La France ouvre, dès lundi, la vaccination à tous les Français âgés de 50 ans et plus sans condition, avec cinq jours d'avance sur le calendrier initial des autorités. Cette accélération doit permettre à la France d'atteindre la barre des 20 millions de personnes ayant reçu au moins une injection mi-mai (contre plus de 17,8 millions actuellement).

 Les terrasses des cafés, des bars et des restaurants rouvriront bien le 19 mai dans toute la France. "Les conditions le permettent", a précisé le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, lundi sur LCI. Il a justifié cette réouverture par une décrue de l'épidémie et un taux d'incidence inférieur à 400 – le seuil fixé par l'exécutif pour des réouvertures – sur tout le territoire.

Vous êtes à nouveau en ligne