DIRECT. Covid-19 : le confinement à New Delhi prolongé d'une semaine, l'Inde dans la tourmente

Une personne nettoie le sol d\'une salle des fêtes convertie en hôpital de campagne, le 1er mai 2021, à New Delhi (Inde).
Une personne nettoie le sol d'une salle des fêtes convertie en hôpital de campagne, le 1er mai 2021, à New Delhi (Inde). (PRAKASH SINGH / AFP)

Les hôpitaux de la ville sont submergés de malades, entraînant des pénuries de lits, de médicaments et d'oxygène aux conséquences souvent fatales.

La capitale indienne, New Delhi, va rester confinée une semaine supplémentaire à cause de la flambée de contaminations au coronavirus, ont annoncé les autorités de la mégapole, samedi 1er mai. Le confinement devait s'achever lundi mais le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter rapidement dans l'immense ville de 20 millions d'habitants. Suivez notre direct.

 La flambée épidémique se poursuit en Inde. Le pays a enregistré, samedi, plus de 400 000 nouveaux cas de Covid-19 sur les dernières 24 heures. Le nombre de décès, lui, s'est élevé à 3 523, pour un total de 211 853 morts. Nombre d'experts estiment que les chiffres réels sont beaucoup plus élevés en raison de tests insuffisants et d'un enregistrement inexact de la cause du décès. L'Inde a ouvert samedi sa campagne de vaccination à l'ensemble de ses quelque 600 millions d'adultes pour tenter d'enrayer cette nouvelle vague. 

 Joe Biden impose des restrictions aux voyageurs en provenance d'Inde. Le président américain a décidé d'imposer, à partir du 4 mai, des restrictions aux voyageurs en provenance d'Inde. Elles ne s'appliqueront toutefois pas aux étudiants qui viendront suivre des cours aux Etats-Unis l'automne prochain.

La France élargit sa campagne de vaccination. A partir de ce samedi, les personnes à risque âgées de 18 à 49 ans peuvent se faire vacciner, a annoncé vendredi Olivier VéranTous les Français de plus de 18 ans pourront se faire vacciner à partir du 15 juin. Les plus de 50 ans pourront l'être à compter du 15 mai. 

 L'OMS donne son homologation d'urgence à Moderna. L'Organisation mondiale de la santé a accordé, vendredi, son homologation d'urgence au vaccin contre le Covid-19 de Moderna. Cette procédure aide les pays qui n'ont pas les moyens de déterminer d'eux-mêmes l'efficacité et l'innocuité d'un médicament à avoir plus rapidement accès à des thérapies et permettra au système Covaxmis en place par l'OMS avec des partenaires pour distribuer notamment des vaccins contre le Covid dans les nations défavorisées, de pouvoir envisager de disposer de vaccins supplémentaires.

Vous êtes à nouveau en ligne