DIRECT. L'Agence européenne des médicaments approuve l'utilisation de la pilule anti-Covid de Merck en cas d'urgence

Des gélules du traitement anti-Covid molnupiravir développé par le laboratoire américain Merck, photographiées le 4 novembre 2021 à Londes (Royaume-Uni).
Des gélules du traitement anti-Covid molnupiravir développé par le laboratoire américain Merck, photographiées le 4 novembre 2021 à Londes (Royaume-Uni). (EYEPRESS NEWS / AFP)

Le médicament n'a pas encore reçu d'autorisation complète de mise sur le marché.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré, vendredi 19 novembre, avoir approuvé l'utilisation en cas d'urgence dans l'Union européenne de la pilule anti-Covid de Merck, qui n'a pas encore reçu une autorisation complète de mise sur le marché. "Le médicament, qui n'est actuellement pas autorisé dans l'UE, peut être utilisé pour traiter les adultes atteints de Covid-19 qui n'ont pas besoin d'oxygène supplémentaire et qui présentent un risque accru de développer une forme sévère" de la maladie, a déclaré l'EMA dans un communiqué. Suivez notre direct.

Le Canada autorise la vaccination des enfants. Les autorités sanitaires canadiennes ont annoncé vendredi qu'elles autorisaient l'utilisation du vaccin anti-Covid Pfizer-BioNTech pour les enfants de 5 à 11 ans. "Après un examen scientifique indépendant complet, le ministère [de la Santé] a déterminé que les avantages de ce vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans l'emportent sur les risques", a indiqué ce ministère dans un communiqué. 

Rappel pour tous aux Etats-Unis. Les autorités sanitaires américaines ont donné leur feu vert à l'utilisation d'une dose de rappel de vaccin anti-Covid pour tous les adultes ayant complété leur premier schéma vaccinal il y a au moins six mois, annoncent Pfizer et Moderna. Les premières injections ouvertes aux majeurs pourraient avoir lieu dès ce week-end, une fois cette décision validée par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale des Etats-Unis en matière de protection de la santé publique, indique le New York Times (article en anglais)

Pas de marchés de Noël en Bavière. Le chef du gouvernement de Bavière, Marku Söder, a annoncé vendredi l'annulation de tous les marchés de Noël dans sa région, l'une des plus affectées en Allemagne par la nouvelle vague de Covid-19. "La situation est très, très sérieuse et compliquée", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Munich, précisant que les bars et discothèques seront également fermés dans les endroits où les taux d'infection sont particulièrement élevés.

Retour du confinement en Autriche. L'Autriche va confiner dès lundi l'ensemble de sa population, quelques jours après avoir pris une mesure similaire pour les personnes non vaccinées, devenant ainsi le premier pays de l'Union européenne à prendre une telle mesure face à la résurgence des cas de Covid-19. Le chancelier conservateur Alexander Schallenberg a également annoncé l'instauration de la vaccination obligatoire à partir du 1er février.