Covid-19 : "Le pic de l'épidémie est devant nous", prévient Jérôme Salomon

Ce direct est terminé.

Il a également indiqué que 1 807 479 cas avaient été recensés, ainsi que "40 987 décès, dont 551" survenus ces dernières 24 heures à l'hôpital.

"Le pic de l'épidémie est devant nous". Dix jours après l'entrée en vigueur du nouveau confinement, Jérôme Salomon effectue lundi 9 novembre un point de situation sur la lutte le Covid-19. Le directeur général de la santé a prévenu que "toutes les régions métropolitaines" étaient concernées par le virus. Il a également indiqué que 1 807 479 cas avaient été recensés, ainsi que "40 987 décès, dont 551" survenus ces dernières 24 heures à l'hôpital. 

Pression sur les hôpitaux. Plus de 4500 patients touchés par le Covid-19 étaient en réanimation dimanche, sur une capacité totale et toutes pathologies confondues déjà portée de 5 000 à 6 400 lits et qui devrait bientôt passer à 7 500. Mais cela passe par des fermetures de blocs opératoires et des déprogrammations d'interventions chirurgicales.

"Une amorce d'infléchissement" pour la région Ile-de-France. C'est ce qu'a concédé avec prudence Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) sur France Inter, lundi 9 novembre. La veille, le ministre de la Santé Olivier Véran avait évoqué sur France Inter un "frémissement" et "une forme de ralentissement" dans la progression de l'épidémie.

Plus de 40 000 morts en France. Ce cap tragique a été franchi samedi 7 novembre et vient s'ajouter aux autres indicateurs. Plus de 38 000 nouveaux cas ont été enregistrés dimanche. 

L'espoir d'un vaccin. Les sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont par ailleurs annoncé lundi 9 novembre que leur vaccin est "efficace à 90%", après la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3, la dernière avant une demande d'homologation. 

Vous êtes à nouveau en ligne