DIRECT. Covid-19 : un tiers des clusters en cours d'investigation provient du milieu scolaire, annonce Santé publique France

Les pompiers collectent des échantillons de tests dans la classe d\'une école primaire à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 2 octobre 2020.
Les pompiers collectent des échantillons de tests dans la classe d'une école primaire à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 2 octobre 2020. (NICOLAS TUCAT / AFP)

Ce sont surtout les collèges, lycées et le supérieur qui sont concernés, davantage que les écoles maternelles et primaires, précise l'agence sanitaire.

Le milieu scolaire et universitaire représente le tiers des clusters de Covid-19 en cours d'investigation, selon le dernier bulletin hebdomadaire de l'agence sanitaire Santé publique France publié vendredi 2 octobre. Sur les 1 001 clusters qui restent en cours d'investigation, 35,9% sont survenus en milieu scolaire et universitaire. C'est la catégorie la plus représentée, devant les entreprises privées et publiques (18,4%) et les établissements de santé (10,6%).

Dans le milieu scolaire, ce sont surtout les collèges, lycées et le supérieur qui sont concernés, et dans une bien moindre mesure les écoles maternelles et primaires. Ainsi, 80% des clusters du milieu scolaire et universitaire viennent de l'enseignement secondaire (45,7%) et de l'enseignement supérieur (33,3%).

Le temps est compté pour les restaurateurs. Les professionnels de la restauration sont sommés de renforcer à nouveau leur protocole sanitaire pour avoir une chance de rester ouverts dans les zones en "alerte maximale" tandis que les bars de ces mêmes zones anticipent déjà une fermeture. Les patrons de restaurants, hôtels, cafés, brasseries, traiteurs, bars et discothèques étaient par ailleurs appelés à "faire du bruit", vendredi, à 11h45, devant la porte de leurs établissements, un brassard noir au bras, pour alerter sur leur situation.

Donald Trump testé positif. Le président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé qu'il avait été testé positif au Covid-19 tout comme sa femme Melania. Le chef de l'Etat américain a précisé qu'il se mettait en quarantaine à la Maison Blanche. Selon le médecin de la présidence, il devrait continuer à exercer ses fonctions normalement.

Alerte maximale pour Paris ? La capitale française et sa proche banlieue pourraient se voir imposer de nouvelles restrictions si la progression de l'épidémie s'y confirme. Un tel classement "supposera que les habitants de Paris et de la petite couronne réduisent temporairement leurs interactions sociales de manière drastique, en tout cas plus importante que ce qu'ils font déjà : plus de fêtes de famille, plus de soirées, fermeture totale des bars", a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran.

Situation aggravée au Canada. Le nombre de nouveaux cas de coronavirus augmente également au Canada, à 1 572 en moyenne au cours de la dernière semaine, enregistrés très majoritairement dans les deux provinces les plus peuplées, l'Ontario et le Québec. Les bars, restaurants, cinémas et musées ont refermé leurs portes jeudi dans les régions de Montréal et Québec, passées en "alerte rouge", le plus haut niveau de surveillance.

Au moins 1,018 million de morts dans le monde. La pandémie a fait au moins 1 018 634 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP. Plus de 34 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, tant en nombre de morts (207 743) que de cas (7 273 943). 

Vous êtes à nouveau en ligne