DIRECT. Coronavirus : 315 nouveaux décès dans les hôpitaux en France, le solde de patients en réanimation en baisse pour le quatrième jour consécutif

Un message de remerciement adressé au personnel soignant sur les grilles d\'une habitation de Solesmes (Nord), le 12 avril 2020.
Un message de remerciement adressé au personnel soignant sur les grilles d'une habitation de Solesmes (Nord), le 12 avril 2020. (MAXPPP)

Selon le bilan communiqué par le ministère de la Santé, dimanche soir, l'épidémie a tué à ce jour 14 393 personnes en France.

Le bilan grimpe à 14 393 morts en France depuis le début de l'épidémie de coronavirus. En 24 heures, il y a eu 315 décès supplémentaires à l'hôpital, contre 353 hier, a annoncé la direction générale de la santé, dimanche 12 avril. "L'impact de la maladie est toujours majeur pour nos établissements de santé", relève-t-elle. Au total, 6 845 patients dans un état grave nécessitent des soins constants de réanimation. Il y a eu 220 entrées en réanimation et 255 sorties en 24 heures, soit un solde de 35 patients. "C'est donc une très légère baisse", commente l'autorité sanitaire. Suivez notre direct.

Du mieux en Italie. Ces dernières 24 heures, 431 personnes sont mortes du coronavirus en Italie. C'est la première fois que ce nombre descend sous la barre des 500 depuis plus de trois semaines (depuis le 19 mars dernier précisément). Autre point positif dan le bilan donné par les autorités, dimanche, c'est que le nombre de patients en soins intensifs a diminué pour le neuvième jour consécutif. L'Italie est l'un des pays au monde les plus meurtris par la pandémie, avec près de 20 000 morts, selon les décomptes officiels.

Enfin la terre ferme pour le Charles-de-Gaulle. Le célèbre porte-avions français, à bord duquel cinquante cas de coronavirus ont été détectés, a accosté à Toulon en début d'après-midi, dimanche. Les 1 900 militaires vont être confinés pour un isolement sanitaire de deux semaines, sans contact avec leur famille, "sur des emprises militaires du Var et de la région", avait prévenu la préfecture maritime. 

"Bojo" a quitté l'hôpital. Pris en charge depuis une semaine à cause du coronavirus, Boris Johnson est sorti de l'hôpital où il était soigné. Son entourage indique que le Premier ministre britannique ne "reprendra pas immédiatement le travail, sur avis de son équipe médicale"

Vous êtes à nouveau en ligne