Coronavirus : les Etats-Unis ont franchi la barre des 10 000 morts

Le président américain, Donald Trump, lors d\'une conférence de presse à Washington, le 3 avril 2020. 
Le président américain, Donald Trump, lors d'une conférence de presse à Washington, le 3 avril 2020.  (JIM WATSON / AFP)

La pandémie a tué aux Etats-Unis un total de 10 335 personnes, pour 347 003 cas officiellement déclarés. 

Boris Johnson, testé positif au nouveau coronavirus il y a dix jours, a été transféré en soins intensifs lundi 6 avril, au lendemain de son hospitalisation dans le centre de Londres, a annoncé son porte-parole. "Au cours de l'après-midi, l'état de santé du Premier ministre s'est détérioré", a indiqué le porte-parole. "Le Premier ministre a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab (...) de le remplacer là où nécessaire", a-t-il ajouté dans un communiqué. 

>> Ce direct est désormais terminé. Découvrez ici le live de mardi

 Il y a 29 722 personnes hospitalisées en France. Le bilan s'élève à 8 911 morts au total, soit 833 décès supplémentaires en 24 heures, a annoncé le ministre de la Santé, lundi 6 avril. Sur ces décès supplémentaires, 605 sont survenus en milieu hospitalier. Olivier Véran a également annoncé une "vaste opération de dépistage" lancée dans les Ehpad. 

 Les Etats-Unis ont franchi la barre des 10 000 morts recensés du nouveau coronavirus, selon l'université Johns Hopkins, dont le comptage fait référence. L'épidémie de Covid-19 y a tué au total 10 335 personnes, pour 347 003 cas officiellement déclarés. La première puissance mondiale est le troisième pays le plus endeuillé après l'Italie (15 877 morts) et l'Espagne (13 055). 

 En Italie, le bilan repart à la hausse. Après deux journées consécutives de baisse, le pays le plus durement touché par la pandémie a enregistré 636 décès supplémentaires en 24 heures, a annoncé la Protection civile. Le bilan total est désormais de 16 523 morts pour plus de 132 000 cas. Suivez notre direct.

 "Plus d'Europe." Avec l'épidémie de coronavirus, l'Union européenne fait face "à sa plus grande mise à l'épreuve" depuis sa fondation. Voilà les mots qu'a tenus Angela Merkel lors d'une conférence de presse, lundi. Pour la chancelière allemande, la "réponse" à cette crise ne peut être que "plus d'Europe, une Europe plus forte et une Europe qui fonctionne bien"

Le Royaume-Uni passe la barre des 5 000 morts. Avec 439 décès de plus ces dernières 24 heures, le bilan est désormais de 5 373 morts et de 51 608 contaminations, selon les chiffres officiels publiés lundi.

Un quatrième jour de baisse en Espagne. L'épidémie a fait 637 morts de plus ces dernières 24 heures dans le pays. Selon les chiffres donnés par le ministère espagnol de la Santé, lundi, il s'agit du quatrième jour consécutif de baisse. C'est aussi le chiffre le plus bas depuis treize jours dans le pays. Signe pour les autorités que la situation s'améliore, même si le total des morts s'élève désormais à 13 055. 

 L'état d'urgence au Japon. Le pays prévoit de déclarer l'état d'urgence dans plusieurs régions du pays où les cas de Covid-19 sont en forte hausse, dont Tokyo et Osaka. Le Premier ministre, Shinzo Abe, a précisé que la mesure pourrait être effective dès mardi. 

Une attestation désormais sur vos smartphones. Le ministère de l'Intérieur a mis en ligne, lundi, sur son site, un formulaire permettant de générer ses attestations de déplacement dérogatoire directement sur son téléphone. Ce dispositif s'ajoute à la possibilité d'imprimer ou de recopier à la main le formulaire. 

Un PV tous les 17 contrôles en France. "Près de 480 000 contraventions" ont été dressées pour non-respect du confinement, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, lundi, sur franceinfo. "Les Français font partie, dans le monde entier, de ceux qui respectent le mieux le confinement", a-t-il estimé. Sur l'ensemble des 8,2 millions de contrôles effectués, près de 6% ont donc donné lieu à une verbalisation. 

Vous êtes à nouveau en ligne