Coronavirus : 289 nouveaux décès en 24 heures en France, la baisse des patients en réanimation se poursuit

Ce direct est terminé.

Cela porte le bilan total à 24 376 décès depuis le 1er mars, a annoncé le directeur général de la santé. 

Le coronavirus a fait 289 morts supplémentaires en France au cours des dernières 24 heures, portant le bilan total à 24 376 décès depuis le 1er mars, a annoncé jeudi 30 avril le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Les services de réanimation affichent de nouveau un solde négatif de moins 188 patients par rapport à la veille, a-t-il précisé. Suivez notre direct.

Olivier Véran a présenté la carte des départements rouges et verts. Le ministre de la Santé a présenté une première carte dévoilant les fameux départements verts, où le coronavirus circule moins, et les rouges, où l'épidémie est la plus répandue. Sans surprise, 35 départements de l'Est et de l'Ile-de-France sont en rougeCette carte, qui sera ensuite présentée tous les soirs, permettra d'établir, dans les départements verts, un déconfinement plus large, et dans les départements rouges, davantage de contraintes

Le Royaume-Uni a "passé le pic de l'épidémie". C'est le deuxième pays le plus touché par le nouveau coronavirus en Europe avec désormais 26 711 morts (dont 674 de plus en 24 heures), a "passé le pic" de l'épidémie, a affirmé jeudi 30 avril le Premier ministre Boris Johnson. "Nous sommes sur une pente descendante", a déclaré le dirigeant conservateur, lors de la conférence quotidienne du gouvernement. 

 Le masque ne sera pas obligatoire dans l'espace public en France. "Recommandé" mais "pas obligatoire". Le ministère de l'Intérieur assure à franceinfo, jeudi, qu'il n'est "pas prévu" de rendre le port du masque obligatoire dans l'espace public à partir du 11 mai. Une mise au point qui intervient alors que plusieurs maires, dont celui de Lyon, souhaitent qu'il devienne obligatoire dans la rue. C(Dont celui de Lyon, Gérard Collomb. 

A vélo sur le périph' ? En prévision du déconfinement qui doit débuter le 11 mai, la société Jump, spécialisée dans la location de vélos et trotinettes en libre-service, conseille aux autorités franciliennes d'aménager une partie du périphérique parisien en piste cyclable, rapporte BFMTV. La filiale d'Uber entend ainsi alimenter les discussions sur les pistes cyclables provisoires à l'étude dans la capitale. 

En Espagne, le bilan quotidien le plus bas depuis le 20 mars. Le pays a recensé 268 morts au cours des dernières 24 heures, du jamais vu depuis plus d'un mois. Ce qui porte le total à 24 543 morts, selon le ministère de la Santé.

Estrosi veut des "passeports sanitaires" aux frontières. Le maire LR de Nice demande au Premier ministre que le droit d'entrer ou de sortir du territoire national soit soumis à la mise en place d'un passeport sanitaire permettant de justifier d'un test PCR négatif au Covid-19. Ce droit "doit être soumis à une attestation dérogatoire professionnelle ou familiale justifiant des motifs impérieux", ajoute-t-il, alors que certains passages aux frontières se poursuivent (résidents, transporteurs de marchandises, etc.). 

Les masques font un tabac. Certains bureaux de tabac vont commencer, jeudi, à vendre des masques en tissu au grand public pour éviter la propagation du coronavirus. Deux millions d'unités ont été commandés par les buralistes. Ils seront vendus "aux alentours de 5 euros", selon la confédération des buralistes.

Vous êtes à nouveau en ligne