REPLAY. Covid-19 : retrouvez l'intégralité de l'interview de Jean Castex, invité de franceinfo

Le Premier ministre était l'invité de franceinfo, lundi, alors que Toulouse et Montpellier passent en zone d'alerte maximale à partir de mardi. "Il ne peut plus y avoir de relâchement", a-t-il déclaré.

"A ce moment-là, je téléchargerai l'application." Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, lundi 12 octobre, sur franceinfo qu'une nouvelle version de l'application StopCovid sera dévoilée le 22 octobre. Le chef du gouvernement avait été critiqué après avoir reconnu, fin septembre, qu'il n'avait pas téléchargé la première version"Les Français ont considéré un peu trop vite que ce virus avait disparu", a déclaré Jean Castex. "La réalité de la deuxième vague est là. Il ne peut plus y avoir de relâchement", a affirmé le Premier ministre, invitant les Français à inviter limiter le nombre de personnes qu'ils reçoivent à domicile. Suivez la situation dans notre direct.

 Limiter le nombre de personnes reçues à domicile. C'est ce qu'a demandé Jean Castex aux Français, lundi, sur franceinfo. "Moi, je ne peux pas réglementer les espaces privés (...) mais il y a quelqu'un qui peut réglementer l'espace privé : c'est le propriétaire, c'est le maître des lieux", a déclaré le Premier ministre. "Je demande de respecter les gestes barrières dans l’espace privé comme dans l’espace public", a ajouté le chef du gouvernement.

Nouvelle application StopCovid pour le 22 octobre. La première version de l'application de traçage a fait un flop. Même le chef du gouvernement a reconnu ne pas l'avoir téléchargée. Une nouvelle version sera dévoilée le 22 octobre, a annoncé le Premier ministre, sans donner davantage de détails.

Toulouse et Montpellier en alerte maximale. Les préfectures de Haute-Garonne et de l'Hérault ont annoncé, dimanche 11 octobre, que les agglomérations de Toulouse et de Montpellier allaient basculer en zone d'alerte maximale dans la nuit de lundi à mardi à minuit en raison d'une forte hausse des cas de contamination au coronavirus.

 Plus de 16 000 nouveaux cas en France en 24 heures. Selon les données publiées par Santé publique France, dimanche, le pays a enregistré 16 101 nouveaux cas positifs au coronavirus en 24 heures (contre plus de 26 000 la veille). Quant au taux de positivité des tests (c'est-à-dire la proportion de personnes positives sur l'ensemble des personnes testées), il continue de grimper et passe de 11% à 11,5%.

Opérations escargot aux abords de plusieurs villes. Des forains, des professionnels du cirque, des autocaristes ou encore des chauffeurs de VTC ont prévu des rassemblements et des opérations escargot pour alerter les autorités alors qu'ils sont durement frappés par la pandémie de Covid-19. La Fédération des forains de France réclame notamment "la création d'un fonds de solidarité universel".

Vous êtes à nouveau en ligne