DIRECT. Coronavirus : 22 245 décès en France, le nombre de patients en réanimation "baisse lentement mais régulièrement"

Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 30 janvier 2020.
Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 30 janvier 2020. (MAXPPP)

Dans le détail, le nombre de décès est de 13 852 en hôpital et de 8 393 en établissements sociaux et médico-sociaux, principalement en Ehpad.

Nouveau bilan de l'épidémie de coronavirus en France. Le nombre de décès est de 22 245, dont 13 852 décès en hôpital et 8 393 décès en établissements sociaux et médico-sociaux, principalement en Ehpad. Le nombre total de cas graves en réanimation a encore reculé : ils sont 4 870, soit 183 patients de moins, selon le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, qui a fait un nouveau point quotidien sur l'épidémie, vendredi 24 avril. Suivez notre direct.

Pire bilan au monde aux Etats-Unis. Le pays a recensé 50 031 morts dues au Covid-19, le pire bilan officiellement enregistré au monde, selon le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence. Le pays compte plus de 870 000 personnes atteintes par le virus. Entre mercredi soir et jeudi soir, les Etats-Unis avaient enregistré 3 176 morts, l'un des pires bilans journaliers. 

 L'Espagne a annoncé que 367 personnes étaient mortes en 24 heures du coronavirus, ce qui constitue le bilan quotidien le plus bas en un mois, portant le nombre total de décès à 22 524.

En France, pas de masques pour les enfants à l'école ? Alors que le gouvernement procédera à de premières distributions de masques grand public auprès des Français à partir du 4 mai, le ministre de la Santé "considère qu'il est très compliqué de demander à un enfant de 10 ans ou 11 ans de porter un masque toute la journée". Olivier Véran, invité sur France Inter vendredi, préfère "insister sur les gestes barrières : le lavage des mains, tousser dans notre coude..." pour ce qui est des élèves. S'agissant des enseignants, ils devraient pouvoir porter un masque, précise Olivier Véran.

 Un soutien à un secteur en crise. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, a annoncé plusieurs mesures d'aides au secteur de l'hôtellerie, notamment un accès au fonds de soutien élargi aux entreprises jusqu'à 20 salariés et 2 millions de chiffre d'affaires. Une date de réouverture sera par ailleurs annoncée "fin mai" pour les cafés et restaurants, ajoute le ministre.

Le ramadan perturbé. Le nouveau coronavirus, qui a fait près de 190 000 morts dans le monde, contraint des centaines de millions de musulmans à rester confinés pendant ce mois de jeûne, qui commence vendredi. Cette année, ce mois sacré, synonyme de période de rassemblements et de retrouvailles, s'annonce morose.

Vous êtes à nouveau en ligne