Coronavirus : l'Afrique du Sud ferme à nouveau ses écoles publiques

Un élève de l\'école Sitoromo Junior, à Sterkspruit (Afrique du Sud), le 6 juillet 2020.
Un élève de l'école Sitoromo Junior, à Sterkspruit (Afrique du Sud), le 6 juillet 2020. (MARCO LONGARI / AFP)

Les autorités sud-africaines avaient imposé fin mars un très strict confinement, qui a depuis été assoupli pour éviter un effondrement de l'économie du pays.

Frappée par le nouveau coronavirus, l'Afrique du Sud reconfine ses écoles. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé jeudi 23 jullet une nouvelle fermeture des écoles publiques pour une durée d'un mois en raison de la hausse du nombre de cas confirmés (408 052). Les autorités sud-africaines avaient imposé fin mars un très strict confinement, qui a depuis été assoupli pour éviter un effondrement de l'économie de la première puissance industrielle du continent. 

Le chômage repart à la hausse aux Etats-Unis. La courbe repart à la hausse. La flambée des contaminations au nouveau coronavirus a fait grimper le chômage aux Etats-Unis. Un peu plus de 1,4 million de nouvelles demandes de chômage ont été déposées entre le 12 et le 18 juillet, contre 1,307 million la semaine précédente. C'est la première fois que le chômage est en hausse sur une semaine depuis qu'il avait entamé sa lente décrue, début avril. 

Un nouveau tour de vis en Belgique. La Première ministre belge, Sophie Wilmès, a annoncé jeudi 23 juillet un renforcement des mesures face à la hausse des cas de coronavirus. Dès samedi, le port du masque sera obligatoire dans "tout endroit à forte fréquentation", comme les marchés, les brocantes, et les rues commerçantes. Cela s'appliquera également aux hôtels, aux restaurants et aux cafés, sauf pour les clients assis à table. Le masque était déjà obligatoire depuis le 11 juillet dans les magasins, les cinémas, les lieux de culte ou encore les musées et bibliothèques.   

La justice enquête sur une trentaine de décès dans un Ehpad. Une information judiciaire a été ouverte après plusieurs décès dans l'Ehpad La Rosemontoise à Valdoie, dans le Territoire de Belfort, rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi. Le fils d'un résident et les sœurs d'une soignante avaient déposé plainte en avril après la mort de ces deux personnes, infectées par le Covid-19. Au total, 30 résidents et une soignante sont morts des suites du coronavirus en avril dernier. 

Les récents indicateurs économiques pour la France sont "satisfaisants" mais trop fragiles pour modifier la prévision d'une contraction de l'économie de 11% cette année, a déclaré Bruno Le Maire, jeudi, lors du débat d'orientation des finances publiques pour 2021, à l’Assemblée nationale. Le ministre de l’Economie espère que l'action du gouvernement permettra d'atténuer l'ampleur de cette récession liée à crise du coronavirus. Il a également annoncé prévoir une croissance de 8% du produit intérieur brut (PIB) de la France l'année prochaine, en insistant sur la nécessité de considérer cette estimation avec beaucoup de prudence.

Vous êtes à nouveau en ligne