Coronavirus : malgré un revers judiciaire, la Catalogne réimpose un confinement dans la région de Lleida

Une serveuse nettoie une table dans la ville de Lleida (Espagne), le 13 juillet 2020.
Une serveuse nettoie une table dans la ville de Lleida (Espagne), le 13 juillet 2020. (NACHO DOCE / REUTERS)

L'ordre de "reconfinement" pour les habitants de la commune de Lleida et de sept villes voisines doit encore être approuvé par un juge, après l'annulation d'une précédente ordonnance.

La région espagnole de Catalogne a de nouveau tenté, mardi 14 juillet, de placer en isolement une zone comprenant 160 000 personnes afin d'endiguer une résurgence du coronavirus. L'ordre de "reconfinement" pour les habitants de la commune de Lleida et de sept villes voisines doit encore être approuvé par un juge, après l'annulation d'une précédente ordonnance.

L'Inde procède à un reconfinement local d'ampleur. C'est le plus vaste reconfinement dans le pays depuis la levée, début juin, du confinement imposé à l'échelle nationale. Le Bihar, grand Etat situé dans le nord de l'Inde, a annoncé le reconfinement à partir de jeudi, et pour deux semaines, de ses quelque 125 millions d'habitants . Frontalier du Népal, le Bihar compte à ce jour 160 morts pour 17 959 cas déclarés, selon les derniers chiffres officiels. 

"Trop de pays vont dans la mauvaise direction". Le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a prévenu que le monde n'allait pas revenir à l'"ancienne normalité dans un avenir prévisible. "Le virus reste l'ennemi public numéro un, mais les actions de nombreux gouvernements et personnes ne reflètent pas cela", a-t-il déclaré, ajoutant que "trop de pays vont dans la mauvaise direction".

Plus d'un demi-million de morts dans le monde. Le coronavirus a fait au moins 569 879 morts dans le monde et environ 13 millions de cas avérés, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec près de 135 400 décès. Suivent le Brésil avec 72 833 morts, le Royaume-Uni (44 830), le Mexique (35 006) et l'Italie (34 967).

Retour aux restrictions sanitaires en Californie. En raison d'une hausse des contaminations, l'Etat américain a ordonné la fermeture des bars et imposé aux restaurants et musées d'arrêter toute activité à l'intérieur. Les églises, salles de sport et salons de coiffure doivent fermer dans les trente comtés les plus touchés par l'épidémie.

Nouvelles restrictions à Hong Kong. Face à la recrudescence des cas, les autorités du territoire ont décidé d'imposer de nouvelles mesures dont l'interdiction des rassemblements de plus de quatre personnes et l'obligation de porter un masque dans les transports publics. Les bars, les salles de sport et de karaoké, les salons de beauté et les boîtes de nuit, parmi d'autres commerces, devront fermer.

Vous êtes à nouveau en ligne