DIRECT. Coronavirus : Donald Trump appelle à "protéger" les Américains d'origine asiatique

Ce direct est terminé.

Le président américain a été accusé d'alimenter lui-même les soupçons en parlant de "virus chinois"

Donald Trump a appelé lundi 23 mars à "protéger" les Américains d'origine asiatique, assurant que la propagation du nouveau coronavirus n'était "pas de leur faute", après avoir été accusé d'alimenter lui-même les soupçons en parlant de "virus chinois". "Il est très important de protéger totalement notre communauté asiatique-américaine aux Etats-Unis et partout dans le monde", a tweeté le président américain. Suivez l'évolution de la situation en direct.

 C'est au tour du Royaume-Uni de se confiner. Le Premier ministre Boris Johnson a décrété un confinement national pour au moins trois semaines, lundi 23 mars. Les écoles et tous les commerces non essentiels sont déjà fermés depuis la fin de la semaine dernière pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus, qui a fait plus de 300 morts dans le pays. Suivez la situation en direct. 

 Les mesures de confinement durcies en France. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé de nouvelles restrictions lundi au 20 heures sur TF1L'activité physique est limitée à une heure et dans un rayon de 1 km autour du domicile, les marchés seront fermés sauf dérogation, et les déplacements pour motifs de santé ne seront autorisés que sur convocation médicale ou pour raison urgente. Le montant des amendes est relevé jusqu'à 1 500 euros.

 Le bilan continue de s'alourdir en France. Selon les chiffres communiqués par le ministre de la Santé lundi 23 mars, 860 personnes sont mortes en France depuis le début de l'épidémie, dont 186 dans les dernières 24 heures. Le nombre de cas confirmés est désormais de 19 856, avec 3 176 cas de plus en une journée. Selon Olivier Véran, 8 675 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, soit 1 435 de plus que la veille. Parmi elles, 2 082 sont en réanimation, soit 335 de plus. 

  Une légère inflexion de l'épidémie en Italie. Le nombre de morts en Italie a diminué pour le deuxième jour consécutif avec 602 décès en 24 heures, contre 651 la veille, selon les chiffres officiels communiqués lundi 23 mars. Le nombre de nouveaux malades du coronavirus connus, 3 780, est également en diminution pour le deuxième jour. Pour l'Institut supérieur de la santé, la circulation du virus est considérablement ralentie. 

 Cinq médecins morts des suites d'une contamination. En première ligne face à l'épidémie, ils font partie des personnes les plus menacées par la maladie. Quatre médecins de l'est de la France sont morts des suites d'une contamination au coronavirus, lundi. Ce qui porte à cinq les membres du personnel soignant morts du Covid-19 en France. 

La barre des 2 000 morts franchie en Espagne. Selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé, à la mi-journée lundi, le nombre de décès liés au coronavirus en Espagne est désormais de 2 182. C'est 462 de plus en 24 heures. Le pays, qui est le deuxième le plus touché en Europe après l'Italie, recense à ce jour 33 089 personnes contaminées.

Vous êtes à nouveau en ligne