DIRECT. Coronavirus : Emmanuel Macron va visiter une usine de masques à Angers mardi matin

Emmanuel Macron lors de son allocution depuis l\'hôpital militaire de Mulhouse (Haut-Rhin), le 25 mars 2020.
Emmanuel Macron lors de son allocution depuis l'hôpital militaire de Mulhouse (Haut-Rhin), le 25 mars 2020. (MATHIEU CUGNOT / AFP)

En pleine polémique sur le manque de moyens de protection, lle chef de l'Etat veut "montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins", explique l'Elysée.

"Montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins" pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Voilà l'objectif du déplacement d'Emmanuel Macron à Angers. Le chef de l'Etat est attendu dans la matinée, mardi 31 mars, dans les locaux de l'usine de masques de la PME Kolmi-Hopen située en périphérie de la ville. Suivez notre direct.

Un nouveau cap est franchi en France. Le coronavirus a désormais causé la mort de plus de 3000 personnes à l'hôpital, selon le bilan donné par le ministère de la Santé, lundi 30 mars. Ce sont exactement 3024 personnes qui ont perdu la vie depuis le début de l'épidémie, dont 418 de plus en 24 heures, le bilan quotidien le plus lourd en France depuis le début de l'épidémie. Dans son point de ce lundi, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a précisé que 20 946 malades étaient actuellement hospitalisés, et que 7 923 étaient rentrés chez eux. 

Confinement prolongé en Italie... Ce n'est pas encore demain que les soixante millions d'Italiens retrouveront la liberté de circuler normalement. Le gouvernement a annoncé, lundi 30 mars, que le confinement mis en place il y a trois semaines était prolongé "au moins jusqu'à Pâques", c'est-à-dire jusqu'au 12 avril. Une décision prise alors que 812 malades en plus sont morts dans le pays ces dernières 24 heures. 

...Après un bilan qui s'est encore alourdi. Dans leur point quotidien, les autorités sanitaires italiennes ont encore annoncé 812 morts de plus lors des dernières 24 heures. Ce qui porte à plus de 11 500 le nombre total de décès depuis le début de l'épidémie. En revanche, la hausse des nouveaux cas positifs recensés n'a jamais été aussi faible, avec une augmentation de 4%. C'est quatre fois moins qu'il y a quinze jours. 

 Un quart des marchés alimentaires vont rouvrir en France. Cela se fera sous condition sanitaire stricte. Pour rappel, Edouard Philippe avait annoncé il y a quelques jours que les marchés alimentaires de plein air étaient désormais interdits, sauf dérogation accordée par le préfet sur demande du maire.

Le Mondial de l'auto annulé. En tout cas "dans sa forme actuelle", précisent les organisateurs. Le grand show devait se tenir début octobre à Paris. "Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l'onde de choc économique, joue aujourd'hui sa survie, (...) nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l'auto à la porte de Versailles pour son édition 2020", peut-on lire dans un communiqué.

Vous êtes à nouveau en ligne