DIRECT. Coronavirus 2019-nCoV : "Il existe une fenêtre d'opportunité" de stopper la propagation, estime le patron de l'OMS

Des passants dans les rues de Hong Kong, le 31 janvier 2020.
Des passants dans les rues de Hong Kong, le 31 janvier 2020. (JEROME FAVRE / EPA)

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé assure que cela est possible "grâce aux mesures fortes prises par la Chine dans l'épicentre".

"Il existe une fenêtre d'opportunité" de stopper la propagation du coronavirus 2019-nCoV. Déclaration du directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, lundi 4 février, en fin de journée. Tedros Adhanom Ghebreyesus estime que cela est "grâce aux mesures fortes prises par la Chine dans l'épicentre"Suivez la situation en direct sur franceinfo. 

Transparence totale. L'OMS somme par ailleurs ses Etats membres de "partager des informations détaillées avec l'OMS" sur l'avancée de l'épidémie car il s'agit de leur "responsabilité". Tedros Adhanom Ghebreyesus appelle aussi à éviter les restrictions aux frontières qui doivent rester "courtes" car elles ont "peu de bénéfices pour la santé publique" et nourrissent "les peurs et la stigmatisation".

Envoi de masques. L'OMS annonce qu'elle va envoyer du matériel médical, dont 531 000 masques de protection, à 24 pays pour mieux lutter contre l'épidémie de coronavirus.

 "Reporter tout déplacement vers la Chine". La propagation du coronavirus pousse les autorités françaises à alerter ses expatriés. "Il est recommandé aux Français, en particulier aux familles, qui n'ont pas de raisons essentielles de rester en Chine de s'éloigner momentanément du pays", a indiqué sur son site internet le Quai d'Orsay. "Tout déplacement à Wuhan et dans toute la province de Hubei est formellement déconseillé", ajoute le ministère, qui conseille également de "reporter tout déplacement vers la Chine qui ne revêt pas un caractère essentiel"

Vous êtes à nouveau en ligne