"Diamond Princess" : les passagers américains évacués

France 2

En dehors de la Chine, le principal foyer d'infection du Covid-19 est le paquebot "Diamond Princess". En quarantaine, au Japon, plus de 3 700 personnes sont à bord avec 355 individus contaminés. Plusieurs pays ont décidé d'évacuer leurs ressortissants, c'est le cas des États-Unis.

Pour les passagers américains à bord du Diamond Princess à Yokohama (Japon), c'est la fin du calvaire. Les États-Unis ont affrété un avion pour leurs ressortissants. Il devrait quitter le Japon dans les heures qui viennent. Spencer devrait faire partie des rapatriés. Pour lui, ce rapatriement est un soulagement car le nombre de personnes infectées sur le bateau augmente tous les jours.

Hong Kong et le Canada vont aussi faire évacuer leurs ressortissants

Les passagers devront se soumettre à une nouvelle quarantaine à leur retour au pays. Avant le départ, seuls ceux qui ne présentent aucun symptôme pourront monter dans l'avion. "Nous allons prendre nos bagages, passer un examen pour s'assurer que nous n'avons pas de température, nous rendre sur la base de l'armée de l'air, nous faire contrôler à nouveau et nous pourrons monter dans l'avion", explique Jeri Seratti-Goldman, une ressortissante américaine. Le Canada et Hong Kong vont aussi faire évacuer leurs ressortissants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne