VRAI OU FAKE Désintox. Covid-19 : l'OMS a bien critiqué la France pour stratégie de dépistage

Le directeur général de la santé a affirmé le contraire, lors de son audition devant la Commission d'enquête parlementaire sur le Covid-19.

Non, l'Organisation Mondiale de la Santé n'a jamais critiqué la France pour sa stratégie de dépistage. C'est ce qu'a affirmé le directeur général de la santé, lors de son audition devant la Commission d'enquête parlementaire sur le Covid-19, au député Damien Abad, qui s’étonnait que la France n'ait pas suivi l'appel du directeur général de l'OMS exhortant en mars tous les pays à faire des tests systématiques.
Réponse de Jérôme Salomon : « Il y a peut-être eu une difficulté d’interprétation dans les propos du directeur général de l’OMS, qui ne visait pas la France, mais qui visait de nombreux pays qui n’avaient pas accès aux tests. ».

C’est faux. Le 16 mars, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lance un appel sans ambiguité au monde entier : « Vous ne pouvez pas combattre un incendie les yeux bandés. Nous avons un message simple pour tous les pays : testez, testez, testez. Testez tous les cas suspects ».

Or, faute de capacité, la France réservait à l'époque ses tests aux cas graves hospitalisés. Les cas bénins se voyaient, eux, prescrire un retour à leur domicile et le respect des règles de confinement. Sans dépistage. « Il faut bien comprendre que les tests deviennent moins indispensables dans les zones de circulation active où c’est la prise en charge sanitaire qui devient centrale », justifiait d'ailleurs le gouvernement sur le site consacré au Covid-19. Une stratégie assez éloignée des préconisations de l'OMS. Si le directeur général de la Santé ne s'est pas senti visé, il aurait dû.

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne