VRAI OU FAKE Désintox. Coronavirus en Afrique : Didier Raoult n'a pas appelé à boycotter le médicament américain

Depuis fin mars circule ainsi sur les réseaux sociaux en Guinée, au Sénégal, au Gabon ou au Bénin, un texte affirmant que Didier Raoult a appelé les Africains à ne pas prendre le vaccin développé par lemilliardaire américain Bill Gates pour lutter contre le coronavirus.

Depuis que le professeur Didier Raoult de l’Institut hospitalo-universitaire de Marseille a annoncé qu’il soignait des malades du coronavirus avec de la chloroquine, un médicament peu coûteux utilisé d’habitude pour traiter le paludisme, il est considéré par beaucoup comme l'homme qui pourrait venir à bout du covid-19. Même si aucun essai d'ampleur n'a encore validé l'efficacité de la molécule, la figure du professeur marseillais a largement franchi les frontières de l’hexagonale. Au point d'en faire un sujet de fake news en Afrique.

Depuis fin mars circule ainsi sur les réseaux sociaux en Guinée, au Sénégal, au Gabon ou au Bénin, un texte affirmant que Didier Raoult a appelé les Africains à ne pas prendre le vaccin développé par le milliardaire américain Bill Gates pour lutter contre le coronavirus. « Ce vaccin contient du poison et les occidentaux veulent anéantir l'Afrique », aurait affirmé le professeur marseillais, déconseillant tout vaccin créé par des Occidentaux et ne recommandant que la chloroquine.

Contacté par Désintox, l’Institut hospitalo-universitaire de Marseille dément catégoriquement que Didier Raoult ait pu tenir de semblables propos. Cela n'aurait d’ailleurs pas beaucoup de sens puisqu’aucun vaccin, ne devrait être prêt avant un an, dans le meilleur des cas. Si le continent africain est encore relativement épargné par le Covid-19, l’OMS s'inquiète fortement d'une contagion à grande échelle du continent. L'organisation internationale se dit préoccupée par la fragilité du système de santé de certains pays. Mais aussi par la virulence des fake news, à même de compliquer la lutte contre l'épidémie et qui se propagent déjà.

Celle-ci a d’ailleurs fini par confirmer que la vidéo des sacs mortuaires avait bien été tournée dans cet établissement, par voie de communiqué de presse.

Retrouvez Désintox à 13h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne