Départ des Britanniques : un nouveau coup dur pour le tourisme

France 2

Depuis samedi 15 août, les mesures de quarantaine imposées par la Grande-Bretagne sont entrées en vigueur. Elle concerne notamment les voyageurs en provenance de France. Cette décision soudaine a surpris de milliers de vacanciers.

Un gîte de Dordogne accueille habituellement des touristes anglais. Il doit d'adapter à l'annonce du gouvernement britannique, qui impose une quarantaine à partir du samedi 15 août pour les voyageurs de retour de France. "Il était prévu de louer deux bâtiments. Nous avons finalement décidé de louer simplement la partie gîte. Nous n'avons pas assez de personnes pour louer la partie principale", regrette la responsable du gîte.

Les effets du confinement se font encore sentir

Une famille anglaise devait arriver, mais, par peur de la quatorzaine imposée, elle a préféré annuler. Pour ce gîte, c'est un peu la panique. Le confinement avait déjà provoqué des annulations en cascade. Même si quelques clients français ont réservé, impossible de compenser les pertes, qui s'élèvent à 50%. Du coté de l'aéroport de Bergerac, le constat n'est pas rose : 75% du trafic s'effectue avec le Royaume-Uni. Les effets du confinement se font encore sentir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne