Royaume-Uni : un déconfinement ralenti

FRANCEINFO

Face à la crainte d’une seconde vague de contaminations au Covid-19, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé de nombreuses mesures strictes.

La vie normale n’a toujours pas repris au Royaume-Uni, certains habitants hésitent encore à sortir de chez eux à cause de l’épidémie de Covid-19. "La première vague n’est pas terminée que déjà la peur d’une seconde vague freine le déconfinement. Boris Johnson a décidé aujourd’hui (vendredi 31 juillet) de stopper net ce déconfinement", annonce la journaliste Anaïs Bard en duplex depuis Londres.

Fermeture de nombreux lieux, port du masque

Plusieurs lieux vont rester fermés comme les bowlings, les salles de spectacles ou les patinoires qui devaient pourtant rouvrir dès samedi 1er août. "Le port du masque devient également obligatoire dans certains lieux comme les cinémas ou encore les musées. Il ne l’était pour l’instant que dans les transports ou encore dans les commerces", précise Anaïs Bard. Dans le nord du pays, à Manchester, il est interdit aux habitants de rencontrer qui que ce soit en dehors des personnes de leur foyer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne