Montagnes : frictions au sujet des frontières

FRANCE 2

Les stations de ski pourront ouvrir à Noël, mais sans remontées mécaniques. Dans les Pyrénées, d'un côté de la frontière, il sera interdit de skier. De l'autre en Espagne, il sera possible de dévaler les pentes.

C'est la même montagne, les Pyrénées. Pourtant, du côté français, il sera interdit de skier pour les vacances de Noël, les stations seront fermées. Mais en Espagne, comme dans le domaine de Bacqueira-Beret, la station sera ouverte. Elle pense à limiter le nombre de skieurs et les encourage à réserver leur forfait sur Internet. À partir du 21 décembre, toute l'Espagne sera déconfinée et les Français aussi pourront circuler librement.

Angela Merkel réclame une coordination au niveau européen

Les commerçants se préparent à la réouverture : "À partir du 21 décembre, comme on pourra circuler librement, les gens viendront. On espère aussi que la frontière pourra ouvrir et que les clients Français qui sont très importants pour nous, pourront venir", explique Marc Gomez, gérant d'un magasin à Basqueira-Beret. Les bars et restaurants pourront ouvrir à condition que le nombre de clients soit divisé par deux. La question des frontières et des versants est également une source de friction dans les Alpes avec la France, la Suisse, l'Autriche. En Allemagne, Angela Merkel s'inquiète de voir les stations autrichiennes ouvertes alors que ça ne sera pas le cas en Allemagne. Laurent Desbonnets, journaliste pour France Télévisions en direct de Berlin, explique : "La chancelière s'alarme d'un risque sanitaire très fort (...) elle réclame une coordination au niveau européen pour que l'interdiction soit la même partout."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne