Monnaies locales : des paiements dématérialisés en pleine crise sanitaire

France 2

De plus en plus de territoires adoptent une monnaie locale ainsi que la dématérialisation des paiements. Cette dynamique s'est accentuée avec la crise sanitaire. 

Depuis sept ans, les Basques s'échangent des eusko, la monnaie locale. "C'est un paiement qu'on avait depuis un petit moment, explique Sébastien Bidart, boulanger. Depuis le Covid, il y a euskopay qui est arrivé, un mode de paiement en monnaie locale mais numérique. Au niveau sanitaire et hygiène, on est plus tranquille." Avec la crise sanitaire, les commerçants du réseau eusko dématérialisent les paiements. Les clients délaissent leur porte-monnaie et achètent leur pain avec un smartphone. Ici, 5 % des paiements se font en monnaie locale. Près de 4 000 Basques paient avec cet argent qui ne sort pas du territoire. Depuis le confinement, ils sont de plus en plus nombreux.

Aider tout le monde

L'eusko est un succès qui s'ébruite jusqu'à Capestang (Hérault), près de Béziers. La mairie s'en est inspirée pour faire circuler une monnaie éphémère avec des jetons d'une valeur de 10 euros. Tous les résidents en ont reçu cinq, soit 50 euros. Les plus précaires, eux, ont perçu 80 euros. Avec le Covid, les dépenses d'électricité de cette commune de 3 000 habitants ont été moindres. Cela a permis de réinjecter directement une enveloppe de 80 000 euros dans l'économie locale. "C'est une crise exceptionnelle, tout le monde est impacté, déplore Annie Ducla, première adjointe chargée de l'action sociale. Cela nous apparaît plus juste qu'on aide tout le monde, pas juste les personnes fragiles."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne