Les élèves en auto-école autorisés à reprendre les cours de conduite

C'est un soulagement pour les candidats qui attendent de passer leur examen, mais aussi pour les moniteurs qui se préparent à un mois de décembre à plein régime.

Ils sont repartis sur les chapeaux de roue. Les cours de conduite viennent de reprendre pour les élèves inscrits en auto-école. C’est le cas pour Thibaut. Après une longue coupure, difficile pour cet apprenti-conducteur de retrouver les automatismes. "J’étais un peu anxieux. Je me demandais quel niveau j’allais avoir en reprenant. Mais ça l’a fait. Je m’attendais à pire".

Si les examens du permis ont pu avoir lieu pendant ce second confinement, le retard à rattraper pour les cours reste immense, alors qu’il y avait déjà embouteillage avant le confinement.

Un passeport pour la vie active

"C’est compliqué parce que le permis de conduire c’est un passeport pour plein de choses, le travail, les stages... On sait que les gens en ont besoin", explique Eléonore Hervieux, enseignante en conduite.

Les auto-écoles ont donc repris leurs activités dans le strict respect du protocole sanitaire. Après chaque leçon, la voiture est passée au peigne-fin, le volant et les zones de contact désinfectées pour éviter tout risque de contamination d'un élève à l'autre.

La préparation de l’épreuve théorique du code de la route se fait, quant à elle, toujours à distance.

Vous êtes à nouveau en ligne