Les anti-masques refusent la règle sanitaire

France 2

Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos mais le respect de cette mesure déclenche parfois des réactions très violentes. A Nantes, en Loire-Atlantique, un agent de sécurité a été agressé par une personne qui refusait de porter un masque.

En ce moment, les vigiles chargés de la sécurité des magasins font surtout appliquer la nouvelle règle sanitaire et le port du masque obligatoire. C’est le cas de Sullivan Sokory, dans un magasin de Nantes, en Loire-Atlantique, mais pour lui, la situation a dégénéré en début de semaine à cause d’un client récalcitrant. Il explique : "Le monsieur avait commencé à se plaindre, il en avait marre de mettre le masque". Comme le montre la caméra de surveillance, l’homme s’est ensuite approché du vigile et s’en est pris physiquement à ce dernier.

Des violences partout en France

Les incidents faisant suite au non port du masque surviennent partout en France : au Havre, une client non masqué a agressé l’agent d’un bureau de Poste en lui tirant les cheveux. A Nice, le client d’une supérette a sorti un couteau contre les employés qui lui demandaient de porter son masque. Selon certains psychologues, le port du masque accentue la perte de repères engendrée par cette longue crise du coronavirus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne