Le "rooftop", la tendance de l’été

Les toits-terrasses, ou rooftops en version originale sont des endroits en pleine ville qui permettent de prendre un verre ou manger un morceau en prenant de la hauteur. Ce type de lieu rencontrait déjà le succès avant la crise, mais le confinement lui a donné un vrai coup de fouet.

Une terrasse perchée à 20 mètres de hauteur sur le toit d’un hôtel offre deux choses aux clients venus boire un verre : une vue imprenable sur la capitale et une bouffée d’air au cœur de la ville. Une cliente confirme : "Après avoir été enfermé pendant trois mois et avec la vague de chaleur qui arrive, être en extérieur, c’est sympa." Depuis sa réouverture début juin, le lieu a dû s’adapter : il y a chaque soir 70 clients au lieu des 100 habituellement.

Une tendance à la hausse

Le concept, connu sous le nom de rooftop, est venu des Etats-Unis. Depuis sept ans, leur nombre ne cesse d’augmenter en France. On les trouve parfois dans des endroits qu’on ne soupçonne pas, comme au Parc des Expositions, à Paris. Les fondateurs n’ont pas à payer de loyer les premiers mois, la mairie de Paris leur prête le toit, mais ils ont dû investir près de deux millions d'euros pour les travaux. Emmanuel Collignon, co-fondateur des lieux mise sur le dépaysement pour les clients : "On a imaginé ça comme une paillote sur un toit (…) c’est comme si vous étiez en bord de mer".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne