Le masque va devenir obligatoire dans les lieux publics clos

france 3

Emmanuel Macron a clarifié la position officielle sur le port du masque : il sera obligatoire dans tous les lieux publics fermés à partir du 1er août. L'annonce répond à la demande de nombreux professionnels de santé inquiets du relâchement de la population. Certaines communes ont déjà anticipé cette obligation.

Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) n'a pas attendu l'annonce d'Emmanuel Macron. Après la découverte d'un foyer épidémique dans une école maternelle, la préfecture de Seine-Saint-Denis a rendu le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics fermés. "C'est une bonne idée, car là ça va un petit peu trop loin. Avant, on obligeait pas les gens à mettre un masque, mais là, je crois qu'il serait temps que tout le monde le porte", confie une commerçante.

Les lieux clos favorisent la contamination


Loin de la Seine-Saint-Denis, sur l'île de Ré, même obligation sur les marchés de la commune de La Couarde-sur-Mer (Charente-Maritime). Le masque est obligatoire et les touristes ne peuvent y échapper. Depuis plusieurs jours, avec l'augmentation des cas de contamination, plusieurs médecins réclamaient que le port du masque soit obligatoire dans tous les lieux clos et pas seulement dans les transports. "Dans les lieux clos, la distance n'est pas suffisante, car le virus peut être transmis sous forme de fines particules qui peuvent franchir des distances plus importantes que les 1 ou 2 mètres qui sont habituellement recommandés", explique Anne-Claude Crémieux, infectiologue à l'hôpital Saint-Louis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne