École : le protocole s'assouplit pour favoriser le retour des élèves

France 2

Deux semaines après la rentrée scolaire, 81 établissements et 2 100 classes ont dû fermer après la découverte de cas de Covid-19, d'après l'annonce du ministère le mercredi 15 septembre. Le protocole a été adapté et assoupli pour favoriser le retour des élèves. 

Mercredi 15 septembre, le ministère de l'Éducation nationale a annoncé que 81 écoles affichaient fermé. Pour permettre un retour plus rapide des écoliers, le protocole a été clarifié. Pour un enfant présentant des symptômes, certaines écoles demandaient un certificat médical avant le retour en classe. Désormais, les parents peuvent simplement attester sur l’honneur que l’enfant a vu un médecin, qui ne lui a pas prescrit de test.

Un soulagement pour les médecins

Les parents pourront également isoler l’enfant pendant sept jours. Il pourra ensuite revenir à l’école s’il n’a plus de fièvre. Pour les médecins, c'est un soulagement car établir ces certificats alourdit leur charge de travail et leur confère une trop lourde responsabilité. "Dire qu’un enfant ne présente pas la Covid-19 alors que 50 % des personnes qui sont positives sont totalement symptomatiques, faire un certificat pareil... on est pas Madame Soleil", critique le Dr Jean-Paul Hamon, médecin généraliste. Pour les enfants ayant été au contact d’un cas avéré, ils doivent être mis à l’isolement, puis présenter un test PCR négatif réalisé une semaine après l'exposition pour revenir à l’école.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne