Coronavirus : les associations tentent de survivre

France 2

De très nombreux secteurs pâtissent de la crise sanitaire liée au coronavirus. Les associations sont particulièrement touchées et certaines craignent même pour leur survie. Toutes se démènent pour tenir pour leurs adhérents.

Les associations sont terriblement fragilisées par la crise du coronavirus. Certaines d’entre elles sont à deux doigts de déposer le bilan. D’autres s’accrochent et tentent de se maintenir à flot comme l’association Encas-Danses à Toulouse (Haute-Garonne). Ici, les danseurs reviennent enthousiastes, ce qui pousse Nicolas Bourgeais, le directeur, à continuer : "Sans les adhérents, on ne peut pas continuer donc l’objectif, c’est de leur permettre de se sentir bien."

Des associations déterminées

Un adhérent témoigne dans ce sens : "On a tellement de plaisir à reprendre la danse… C’est vrai que le masque gène un peu mais on s’y habitue !" Un optimisme partagé par la présidente de l’association, Dianéva Poirson : "On a envie de rester positif en se disant que tout va pouvoir reprendre, que la vie va pouvoir reprendre." En revanche, une chorale peine à faire revenir ses adhérents, ce qui rend son avenir plus qu’incertain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne