Allemagne : un registre des clients des restaurants pour lutter contre la propagation du Covid-19

En Allemagne, un recensement des clients des restaurants a été mis en place pour freiner la propagation du Covid-19. D'après le gouvernement allemand, ce suivi rigoureux a montré son efficacité.

Si les restaurants restent ouverts partout en Allemagne malgré l'épidémie de Covid-19, c'est en partie grâce à une nouvelle habitude. Avant de commander, les clients doivent remplir leurs coordonnées sur un formulaire. Dans le restaurant Ständige Vertretung, à Berlin, tout se fait avec son téléphone portable. Il faut scanner un code, puis donner son nom, son adresse, son numéro de téléphone, et son heure d'arrivée. La démarche est obligatoire, sous peine d'amende, comprise entre 50 et 250 euros selon les régions. Ceux qui n'ont pas de smartphones peuvent remplir leurs coordonnées sur papier. 

Quatre fois moins de nouveaux cas de Covid-19 qu'en France

Le patron du restaurant centralise et conserve toutes les données sur un ordinateur. Il a l'obligation de transmettre la liste des clients aux enquêteurs des services sanitaires, si un cas de Covid-19 se déclare. Ils peuvent alors appeler tous les clients présents au même moment que la personne malade. Pour tous, la règle sera stricte : il faudra se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Mais certains s'inquiètent : ce système pourrait porter atteinte à la vie privée. "Ces données pourraient vite être utilisées pour faire de la publicité, créer des fichiers pour la police", craint une cliente. D'après la loi, toutes les informations doivent être détruites au bout de 14 jours. Selon le gouvernement, à Berlin, ce suivi rigoureux des clients, instauré il y a quatre mois, a montré son efficacité : ces derniers jours, il y a eu environ quatre fois moins de nouveaux cas de Covid-19 qu'en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne