Déconfinement : une rentrée particulière pour les écoliers

France 2

Dans son allocution du lundi 13 avril au soir, Emmanuel Macron a créé la surprise sur la réouverture progressive des crèches, écoles, collèges et lycées à partir du 11 mai. 

Les crèches, écoles, collèges, et lycées devraient rouvrir leurs portes dans un mois, mais pas comme avant. Le ministre de l'éducation, Jean-Michel Blanquer, l'affirmait mardi 14 avril au matin : il faudra des horaires aménagés, du matériel d'hygiène, et, surtout, éviter d'avoir des classes trop chargées. Depuis plus d'un mois, dans la famille Le Sager, les quatre enfants font les cours et les devoirs à la maison. Ici, l'idée de reprendre les cours le 11 mai, même en petit groupe, ne rassure pas.

"On met la charrue avant les bœufs"

Côté enseignants, on s'interroge sur une annonce jugée précipitée. "Personne ne comprend (…) on met la charrue avant les bœufs", estime Frédérique Rolet, secrétaire générale du syndicat SNES-FSU. Dans une école de Cayenne (Guyane), c'est le matériel qui inquiète. "Aura-t-on vraiment assez de protection pour reprendre dans des bonnes conditions de sécurité ?", demande Sabine Lagrèze, professeure de Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne